Aller à la barre d’outils
mer. Août 5th, 2020

LE CHÉRIF DE NIORO, CHEICK MOHAMED OULD M’BOUILLÉ SUR LA MARCHE ANNULÉE DE MAHMOUD DICKO

«Je ne m’associerai jamais à quelqu’un pour déstabiliser le pays !»

Après la prière du vendredi 6 mars dernier comme à son habitude, le Chérif de Nioro dit M’Bouillé Haïdara, s’est prononcé sur la situation du pays. Il a particulièrement touché le sujet de la marche annulée du même vendredi de l’Imam Mahmoud Dicko. Pour lui, le Mali n’a pas besoin d’une autre crise à l’heure actuelle. «Concernant la marche annulée, j’ai fait savoir à l’imam Mahmoud Dicko qu’on n’a pas besoin d’utiliser la violence contre un régime ayant montré ses limites. La souveraineté du Mali est bafouée alors que le régime se plaît à «jouir des deniers publics». Les droits des fonctionnaires ne sont plus respectés et l’armée humiliée en permanence. IBK, reste le seul Président incompétent que le Mali n’a connu de toute son histoire.»

«… On n’a pas besoin d’utiliser la violence contre un régime ayant montré ses limites. La souveraineté du Mali est bafouée alors que le régime se plaît à «jouir des deniers publics». Les droits des fonctionnaires ne sont plus respectés et l’armée humiliée en permanence. IBK, reste le seul Président incompétent que le Mali n’a connu de toute son histoire.Il a trahi son peuple et son gouvernement est incapable de gérer les affaires publiques de l’État.»

A la fin de la prière, l’homme de Dieu, le Chérif de Nioro, a tenu comme à l’accoutumée de donner des précisions à l’ensemble des fidèles sur toute l’étendue du territoire national à propos de sa position face aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux concernant la marche, finalement annulée suite à l’appel de l’imam Dicko. Pour l’influent Chérif dit Bouillé, sa relation avec l’imam Dicko est sincère. «Nous nous sommes engagés ensemble, en 2011 contre le code de la famille qu’ATT avait voulu nous imposer. A présent, je retiens de lui un homme correct, intègre et fidèle à mon égard», a rap-porté son porte-parole dans le compte rendu.Il dit être au courant de ce qui se dit au sujet des propos tenus par l’Imam Dicko lors de son meeting. «Concernant la marche annulée, j’ai fait savoir à l’imam Mohamoud Dicko qu’on n’a pas besoin d’utiliser la violence contre un régime ayant montré ses limites». C’est pour cette raison, selon les dires du Chérif, suite aux propos de l’Imam Dicko, qui…

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 09 MARS 2020

KADOASSO I.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *