Aller à la barre d’outils
jeu. Sep 24th, 2020

LE MAIRE DE KATI OUVRE LES HOSTILITÉS CONTRE LES RESPONSABLES DU BLOCUS

Après l’échec de la diplomatie du PM, Yoro Ouologuem tente la force

Depuis le vendredi 23 Août 2019, de Kayes à Kati, des manifestants engagés et déterminés perturbent fortement le trafic sur ce tronçon avec des blocus un peu partout. Le Collectif « SIRAKO » fait partie des acteurs majeurs de ce blocus.

Dans cette affaire, si le Premier ministre, chef du gouvernement, Dr Boubou Cissé a préféré la diplomatie à travers une rencontre avec les responsables du Collectif Sirako, à la Primature, avant-hier lundi 26 août 2019, qui s’est soldée par un échec, le Maire de la Commune Urbaine de Kati, l’un des fiefs des manifestants, El Hadj Yoro Ouologuem, a opté hier mardi, 27 août 2019, pour la mesure forte. Dans sa logique de forcer les barrages, M. Ouologuem n’a pas hésité à saisir le Coordinateur du Collectif « SIRAKO » avec une correspondance qui a pour objet : ‘’Mise en demeure de la levée des barricades’’.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 28 AOÛT 2019

Par Tougouna A. TRAORE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *