Aller à la barre d’outils
sam. Jan 23rd, 2021

LE MARCHE D’ACQUISITION DE QUATRE LOCOMOTIVES EST-IL « ZAPPÉ » ?

LES AUTORITÉS DE LA TRANSITION PRÊTES A PRENDRE LEUR RESPONSABILITÉ

Si le chemin de fer occupe une place de choix dans le quotidien des populations des Communes concernées depuis un certain temps les plus hautes autorités de notre pays tiennent à remettre les locomotives en marche. Le processus lancé par l’ancien régime a connu des difficultés. Les nouvelles autorités de la Transition sont décidées et déterminées à prendre leur responsabilité pour que les trains sifflent à nouveau au Mali.

Il suffit d’échanger avec les cheminots qui sont à des mois sans salaire  pour comprendre l’état de leur désarroi.  Ceux-ci ne dorment que d’un œil tellement qu’ils sont frappés par des difficultés économiques et sociales. Les plus hautes autorités de notre pays sont conscientes de leurs problèmes d’où les différentes acrobaties en vue de trouver une solution pérenne et définitive à cette préoccupation qui n’a que trop duré. Conformément aux instructions fermes données par le Président de la Transition, Bah N’Daw, chaque responsable fait de son mieux pour être à la hauteur des attentes. Cette nouvelle dynamique que le Chef de l’Etat est décidé et déterminé à instaurer dans tous les secteurs commence à produire des effets positifs. Tout porte à croire que les trains ne tarderont pas à siffler de nouveau au Mali. Dans ce cadre, les autorités compétences ont pratiquement déjà pris leur responsabilité avec comme objectif d’alléger la souffrance des communautés maliennes.  

Faut-il le rappeler, (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 13 JANVIER 2021

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *