A LA UNEDÉFENSE & SÉCURITÉSOCIETE

LE MINISTRE PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT SUR RFI HIER

« Le statut de l’armée n’est pas proportionnel à la superficie du territoire »

Le ministre de la Communication, Chargé des Relations avec les Institutions, Porte-parole du Gouvernement, Yaya SANGARE, lors de son passage sur RFI, hier mardi, 11 juin 2019, Invité de Jeanne Richard n’a pas du tout convaincu. Il a laissé les auditeurs sur leur faim.

POLEMIQUE DANS LES CHIFFRES

Après l’attaque du village dogon de Sobane dans le cercle de Bandiagara, la polémique sur le nombre de victimes se poursuit. Pendant que le communiqué officiel du gouvernement fait état de 95 morts, le gouverneur de Mopti affirme, qu’il n’a pu trouver que 35 corps enterrés sur place. Certaines agences de presses évoquent plus de 100 morts.

Quand la journaliste lui demande qui est à l’origine de l’attaque du village de Sobane,

Voici la réponse de Yaya SANGARE : Je ne pourrais pas dire avec exactitude ceux qui sont à l’origine de cette attaque tragique, mais ce que nous pouvons attester, c’est que ce sont des hommes armés qui sont soupçonnés d’être des terroristes qui ont lancé cet assaut meurtrier contre ces villages paisibles, dans la commune de Sangha. Les enquêtes sont en cours pour les traquer, les identifier et les mettre entre les mains de la justice.

Autre question : S’agit-il ici d’un contexte de terrorisme, ou plutôt d’un d’affrontement intercommunautaire ?

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 12 JUIN 2019

PAR DABA BALLA KEITA

Share:

Leave a reply