ven. Mar 5th, 2021

LE PRÉSIDENT EMMANUEL MACRON EN CONFÉRENCE DE PRESSE, HIER

’Nous luttons pour aider les armées sahéliennes, pas pour avoir une présence militaire trop longue…’’

c’est hier mardi 16 février 2021 que les rideaux sont tombés sur les travaux de la 7ème  session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel, le Président Français, M. Emmanuel Macron qui a pris part à cette rencontre par visioconférence a animé une conférence de presse.

Le Président Français a précisé que des jalons précis ont été fixés. Selon lui, ils auront des points hebdomadaires sur la mise en œuvre des engagements. M. Macron a fait savoir qu’ « une nouvelle réunion avec les Chefs d’Etat du G5-Sahel se tiendra au printemps pour faire un point d’étape sur l’ensemble des piliers et un sommet de la Coalition se tiendra avant l’été pour faire un point sur les avancées concrètes et sur les financements ».

Selon ses propos, « cela fait plus de sept ans qu’ils sont présents à travers Barkhane sur le sol Sahélien. »

Pour lui, « avec une implication très forte de la France, ils ont aujourd’hui 5100 militaires qui sont dans cette zone. La France a une implication dans la durée depuis Serval. Nous sommes les seuls à vraiment nous engager aux côtés des sahéliens. Nous avons des pertes. Des soldats tombent. Des familles sont endeuillées… Nous avons un destin lié avec le Sahel. Si le Sahel tombe aux mains du terrorisme, progressivement l’Afrique tombera aux mains des terroristes islamistes et l’Europe vivra les conséquences de ce drame. C’est notre devoir d’être à vos côtés. Je pense que c’est notre devoir d’être un soutien d’Etat souverain qui le demande. Nous avons redéfini clairement les droits et devoirs de chacun et leurs réengagements depuis Pau » .

 Selon Macron, ces dernières (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 17 FÉVRIER 2021

Tougouna A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *