A LA UNEÉDUCATIONELECTIONS 2018FONCTION PUBLIQUE, EMPLOI, FORMATION PROFESSIONNNELLEJEUNESSE & SPORTurgent

LES ANNONCES FORTES DU PREMIER MINISTRE, HIER DEVANT LES JEUNES : « Les élections se tiendront dans 105 jours, les cartes d’électeurs seront disponibles dans 65 jours, je ferai chômer 2 à 3 jours pour que vous puissiez retirer vos cartes… »

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Soumeylou Boubèye MAIGA (SBM), a présidé hier lundi, 16 avril 2018, dans la grande salle du Cinéma Babemba, l’ouverture de la session de formation de mille (1 000) jeunes en techniques de recherche d’emplois et en montage de projets. A la fin de la rencontre, s’adressant aux jeunes et à l’opinion, voilà ce que SBM a déclaré :

« …Nous faisons notre devoir de servir les Maliens, les jeunes. C’est le contraire qui aura surpris. Nous voulons faire cultiver chez les jeunes le sens de l’effort. Nous sommes sensibles aux préoccupations des jeunes, car au-delà de notre mission institutionnelle, nous sommes aussi des chefs de famille. Cette initiative est très inclusive, le gouvernement soutient cette initiative… Le chômage est une source majeure d’insécurité. Chacun vit l’angoisse liée au chômage. C’est cette situation qui sert de terreau à toutes les chimères, à tous les marchands d’illusions… La violence verbale est aussi une forme de violence.

Nul n’a fait plus que le président IBK dans le domaine de la promotion des jeunes. J’ai 21 ans de plus qu’un de nos Premiers Ministres, J’ai 21 ans de plus que lui ! C’est une génération. Nous avons dans le Gouvernement beaucoup de jeunes qui sont vos modèles, vous êtes de la même génération. Timbiné, 1er vice-président de la 2ème institution de la République qu’est l’Assemblée Nationale, KOITA,  le ministre de l’Economie Numérique, le ministre des Finances etc. Instruisez-vous et engagez-vous ! Aucune société n’a fait de progrès si elle n’est pas dirigée par ses élites… Historique dans tous les cas, la jeunesse va devenir de plus en plus la composante majeure de la société. Si vous ne vous engagez pas dans l’action publique, c’est-à-dire dans ce qui vous concerne, vous allez être dirigés par des gens qui ne sont jamais allés à l’école. Donc instruisez-vous et engagez-vous !

Nous sommes à 105 jours des élections ; dans 65 jours, les cartes d’électeurs seront disponibles. Peut-être que je ferai chômer 2 à 3 jours pour que vous puissiez retirer vos cartes. Votez pour qui vous voulez, mais allez voter ! Le gouvernement gère un tableau assez serré. Nous avons les élections, nous avons quelques poches d’insécurité. Parfois, quand j’écoute certaines radios, j’ai l’impression que je ne vis pas dans le même pays… Quand vous regardez la portion du pays concernée par l’insécurité, ça ne peut pas nous empêcher d’organiser les élections… Le gouvernement créera toutes les conditions pour que nous allions aux élections. Nous ne vendons pas des chimères. La violence verbale est la source de toutes les violences. Le pays progresse, avance malgré les difficultés. Ce pays-là est votre héritage, c’est à vous de protégez votre héritage qui est ce pays. Nous, nous l’avons réussi et on vous le transmettra… Moi je ne suis pas là pour faire plaisir à tout le monde. Tel est mon camp tout en ayant du respect pour les autres. Il faut que vous vous prépariez à assumer votre rôle…», a martelé le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Soumeylou Boubèye MAIGA.

Daba Balla KEITA

Share:

Leave a reply