Aller à la barre d’outils
lun. Sep 28th, 2020

L’HONORABLE SOUMAILA CISSE TOUJOURS ENTRE LES MAINS DE SES RAVISSEURS

 LE SORT DU CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION ENTRE LES MAINS DE DICKO ET DU CNSP

Cela fait un peu plus de 5 mois que l’honorable CISSE est retenu contre sa volonté par des ravisseurs dont l’identité n’est toujours pas connue. La seule certitude aujourd’hui est que sa famille sait qu’il est vivant et espère, au même titre que de nombreux autres Maliens son retour sain et sauf dans les meilleurs délais. Aussi du désespoir suscité suite à la lenteur constatée dans les déclarations de l’ex Chef d’Etat qui disait :

’’ le Retour de Soumaila est pour bientôt’’, l’imam DICKO a de nouveau donné espoir aux Maliens le 28 aout dernier. ‘’   Nous sommes vendredi, je demande à Dieu de nous ramener Soumaila CISSE d’ici vendredi ‘‘.  

A titre de rappel ‘’le 25 mars 2020, I’ Honorable Soumaila Cissé et sa délégation ont été l’objet d’un rapt entre 15H et 16H sur la route allant de Sarafëré à Koumaira dans le cercle de Niafunké (Région de Tombouctou).  Un groupe de cinq (05) personnes, comprenant deux (02)) blessés par balle ainsi que la dépouille du garde du corps du Président Soumaila Cissé a été libéré. Dans la nuit du jeudi 02 au vendredi 03 avril 2020, huit (08) autres compagnons ont été libérés. Le Maire URD de Koumaira est libéré le dimanche 10 mai 2020’’.

Aussi depuis l’annonce d’un retour prochain par l’ex Chef d’Etat, IBK les yeux sont rivés sur les autorités. La question de la libération de Soumaila CISSE occupe d’ailleurs une place importante dans les objectifs du Mouvement du 5 juin   qui exige son retour. Un membre de la junte interrogée sur la question indiquait que

« le CNSP   travaille sérieusement sur la question ».

Aussi depuis le vendredi dernier, les regards sont fixés vers Badalabougou suite aux vœux émis par l’imam Mahmoud DICKO. Il demandait en effet au Dieu Tout Puissant de ramener   Soumaila avant ce vendredi. À la déclaration de ces propos, certaines personnes avaient imaginé un deal entre le respecté imam et les chefs terroristes iyad AG Ghali et   Amadou Koufa soupçonnés d’être les ravisseurs de l’honorable Soumaila CISSE. D’autres personnes ont par contre estimé que l’imam dont l’appel a été attendu par DIEU à travers la démission d’IBK et de tout le régime a juste fait des prières dont l’acceptation ou le rejet dépend de la volonté de DIEU.  L’imam a en tout cas la foi en Dieu et est sûr que sa prière concernant le retour de l’honorable Soumaila CISSE sera entendue. Il a d’ailleurs lui-même évoqué le vendredi dernier que ‘’ c’est la conviction par laquelle on s’adresse à Dieu qui est importante’’, comme pour dire qu’il sait   que Dieu va luirépondre.

Dans tous les cas, le sort de l’imam DICKO reste avant tout entre les mains de Dieu qui décide de tout. La majorité des Maliens pensent également que l’imam Mahmoud DICKO est aujourd’hui la personnalité qui est capable d’obtenir la libération de Soumaila à travers non seulement ses prières mais aussi, à travers son engagement. Il faut noter par ailleurs qu’en l’absence des autorités légitimes suite au coup d’Etat contre IBK, c’est la junte qui décide pour l’instant   de la gestion des affaires de l’Etat. Dans ce contexte, le comité de crise mis en place par le Gouvernement doit bénéficier de l’accompagnement du CNSP. 

Mahamane TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *