A LA UNEACTUALITÉDÉFENSE & SÉCURITÉSOCIETE

MARCHE DE PROTESTATION A KAYES

Le drapeau provocateur de l’Azawad malmené et brûlé

Trop c’est trop. Tel semble être le cas à Kidal depuis un certain temps. Depuis 2012, cette ville s’illustre par des actes de provocations qui suscitent la colère un peu partout sur toute l’étendue du territoire national. C’est en réaction à ces provocations que la jeunesse de Kayes a décidé de se faire entendre hier, dimanche 04 août 2019, à travers une marche de protestation.

Lors de cette manifestation des jeunes de la Cité des Rails qui ne sont plus prêts à accepter l’inacceptable, le drapeau de l’Azawad a été trimballé et brûlé. Il s’agit là d’un signal fort à l’endroit des voyous qui s’en prennent de façon quasi permanente aux symboles de l’Etat à Kidal. La question qui revient sur les lèvres est la suivante

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 5 AOÛT 2019

Par Tougouna A. TRAORE

Share:

Leave a reply