Aller à la barre d’outils
lun. Sep 28th, 2020

MENACE D’ATTAQUE TERRORISTE DANS LA RÉGION DE SÉGOU

Le Festival de Ségou y échappe in extrémis

Les éléments terroristes ont juré de réduire en poussière le Mali. C’est dans ce contexte qu’ils multiplient les attaques terroristes contres les paisibles populations, les militaires maliens et leurs alliés.

Le Festival sur le Niger qui s’est déroulé, du 04 au 09 février dernier, était une de leur cible. Cependant grâce à une action coordonnée entre les populations et les forces de l’ordre, la menace a été maitrisée. Ainsi le Festival a échappé in extrémis à l’attaque terroriste, ça n’a pas été le cas pour les gendarmes du poste d’Alotona, hier dimanche 9 février, entre 3 heures et 04 heures du matin.

La Brigade Territoriale de la Gendarmerie de la Région de Ségou a donné l’alerte sur une imminente attaque terroriste visant les festivaliers de Ségou Art. Dans son message adressé au Procureur de la République près le tribunal de Ségou, le Lieutenant DOUMBIA indiquait que, selon les informations, les terroristes étaient en regroupement dans le secteur de Kalabougou dans la commune rurale de DIGANI situé à la rive gauche du fleuve Niger à Ségou.

Au même moment, d’autres tentaient d’infiltrer les festivaliers de Ségou Art et leurs éclaireurs se sont fait remarquer par les populations. Ils étaient reconnaissables par la feuille d’arbre ou le foulard attaché sur un flanc de leurs engins à deux roues. Quelques heures avant le début des festivités, les États-Unis avaient également lancé l’alerte sur la présence des mouvements terroristes dans le secteur. ‘’L’ambassade des ÉtatsUnis à Bamako a reçu des informations concernant une éventuelle attaque terroriste contre le Festival sur Le Niger à Ségou, région de Ségou le long du fleuve ….L’ambassade conseille aux citoyens américains d’éviter la zone si possible et faire …

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 10 FÉVRIER 2020

Mahamane TOURÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *