Aller à la barre d’outils
sam. Sep 26th, 2020

MISSION DE MAINTIEN DE LA PAIX AU MALI

LE MANDAT DE LA MINUSMA PROROGÉ D’UN AN A L’ONU

C’est à l’unanimité que le Conseil de Sécurité de l’ONU a décidé de proroger, pour un an, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), soit jusqu’au 30 juin 2020. L’effectif de la mission est maintenu avec un budget légèrement revu à la hausse, en raison du contexte de COVID 19 qui sévit actuellement dans le pays.

Le vote s’est réalisé dans un contexte où les diplomates ont été plus cléments face au contexte de l’épidémie de Covid-19 qui a permis de capitaliser en confiance. Si à Bamako des manifestations ont réclamé ces derniers jours la démission du Président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), le Conseil de Sécurité tient, lui, à souligner les progrès du rétablissement de la souveraineté de l’État, exigé dans l’Accord pour la Paix et la Réconciliation (APR) signé en 2015à Alger.

Ainsi, la mission est renouvelée jusqu’en juin 2021 avec le même nombre d’effectifs, et un budget en légère croissance ; avec 1,2 milliard de dollars, la MINUSMA reste la troisième Opération de Paix la plus coûteuse. La résolution devrait redéfinir de nouveaux indicateurs de progrès sur l’APR ; pour la section désarmement, démobilisation, réinsertion et de réintégration, pour la réforme constitutionnelle et pour la mise en place de la zone de développement du nord. Elle fixera (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 30 JUIN 2020

KADOASSO I.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *