Aller à la barre d’outils
jeu. Sep 24th, 2020

Mme SY KADIATOU SOW À LA FIN DES TRAVAUX DES CONCERTATIONS NATIONALES

‘‘LE DOCUMENT FINAL A ÉTÉ CHARCUTÉ, C’EST COMME S’ILS ONT FAIT UN NOUVEAU COUP D’ÉTAT’’

Mme Sy Kadiatou SOW malgré le poids de l’âge n’a pas perdu de son énergie. Elle a fait part ainsi de sa rage après analyse du document final issu des journées de concertation nationale. De son entendement, les faits sont assimilables à un nouveau Coup État.

‘‘On nous sort un nouveau document diffèrent de celui qui a été discuté au niveau des groupes de travail. Ils (CNSP) viennent pour dire qu’ils ne sont pas des politiciens alors qu’ils sont pires que les politiques’’, a indiqué Mme SY Kadiatou SOW.

Cette attitude est assimilable à un nouveau Coup d’État, selon le membre du Comité Stratégique du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP). Dans les explications de Mme SY Kadiatou SOW, les cinq (05) groupes de travail avaient discuté sur un document qui a fait objet d’amendements et de commentaires. De son entendement tout le monde s’était mis d’accord sur les différents points soulevés mais à la fin des travaux, un nouveau document a parachuté de nulle part.

‘‘Venir applaudir pour dire que nous sommes d’accord avec le document, Ce n’est pas vrai. Nous rejetons le contenu. Dans le cas contraire, ceux qui ont applaudi peuvent appliquer leur document, nous au niveau du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), nous n’y participerons pas parce que nous pensons que c’est une chose qui s’est préparée dans l’ombre et est assimilable à un nouveau Coup d’État. Le document sur lequel on s’était mis d’accord a été mis de côté’’, a précisé Mme SY Kadiatou SOW.

Pour elle, c’est tout sauf démocratique que cela puisse se passer après deux (02) journées de travail intense marquées par des échanges au niveau des commissions de travail.

‘‘C’est malheureux. Je suis triste et je suis inquiète’’, a indiqué Mme SY. La colère de la leader du M5-RFP s’explique par le fait que selon son constat, « le document présenté, a complètement changé le contenu des rapports qui ont été présentés par tous les groupes.

C’est un document qui a été complètement charcuté. Le rapport général qui a été charcuté ne correspond pas du tout à ce qui a été dit dans les groupes. Donc je le dis au nom du comité stratégique du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), s’il n’y a de débat sur ce qui vient d’être présenté et que les choses se passent correctement de façon démocratique, qu’on puisse enregistrer les observations, les réactions des uns et des autres. Nous n’approuverons pas cette Charte’’.

Mme SY souligne que son mouvement est clair dans sa position de rejet du contenu du document :

‘‘Nous nous attendions un peu à cette manipulation-là. Et ce qui vient de se passer m’inquiète énormément. Je m’inquiète pour le Mali. Ce qui vient de se passer est une confiscation. C’est une volonté de confisquer le pouvoir par le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) et ceux qui le soutiennent’’, a déclaré Mme SY Kadiatou SOW.

Elle a rappelé que ceux qui étaient opposés au changement se sont ligués contre ceux qui se sont battus pour le changement et qu’ils (M5-RFP) n’accepteront pas cela.

‘‘Nous continuerons à mener notre combat sereinement de façon démocratique jusqu’à ce qu’on (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 14 SEPTEMBRE 2020

Mahamane TOURÉ – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *