Aller à la barre d’outils
sam. Sep 26th, 2020

MOCTAR OUSMANE SY, PRESIDENT DU COLLECTIF POUR LA LIBERATION DE SOUMAÏLA CISSE

« Des informations nous sont parvenues sur le fait qu’il soit en vie… [mais]…il y a des zones d’ombre »

Le collectif pour la Libération de l’Honorable Soumaïla Cissé multiplie les pressions sur les autorités du pays pour la libération de l’opposant. Ce week-end, ce collectif était encore face à la presse à l’Hôtel les Colibris pour soulever son “inquiétude“ face aux conditions dans lesquelles l’élu de Niafunké a été kidnappé.

Une semaine après une manifestation des femmes au Monument de la Paix pour la libération de Soumaïla Cissé quelques jours après leur rencontre avec le Premier Ministre Boubou Cissé, le collectif pour la Libération de l’Honorable Soumaïla Cissé rencontre une fois encore la presse. Les soutiens du chef de file de l’opposition veulent mettre la pression sur les autorités après 81 jours sans nouvelle du chef de file de l’opposition actuellement aux mains des ravisseurs. En effet, kidnappé fin mars dans sa région natale à Niafunké près de Tombouctou, alors qu’il faisait campagne pour le compte des élections législatives, l’enlèvement du président de l’URD reste un mystère.

Même si de son côté le gouvernement assure qu’il fait tout pour obtenir sa libération, le Collectif créé pour la cause se dit préoccupé par cette situation et dénonce également les zones d’ombre dans cette affaire. A la dernière réunion ce 13 juin dernier, l’inquiétude se lisait dans les regards des membres du Collectif pour la libération de Soumaïla Cissé. Moctar Ousmane SY, président de ce collectif n’a pas manqué de souligner son angoisse.

« Aujourd’hui, nous montons au créneau pour exprimer à l’opinion nationale et internationale notre profonde inquiétude », affirme Moctar Ousmane SY qui ajoute : « Des informations nous sont parvenus sur le fait qu’il soit en vie »

Malgré cette (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 15 JUIN 2020

KADOASSO.I

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *