Aller à la barre d’outils
lun. Oct 26th, 2020

MOUSSA MARA, ANCIEN PREMIER MINISTRE DU MALI SUR LE PLATEAU DE TV5 MONDE

«IL FAUT QUE NOUS ACCEPTIONS DE CORRIGER LA CHARTE DE TRANSITION »

Moussa Mara, ancien Premier ministre du Mali, invité par la chaîne de télévision française, «TV5 Monde », lundi 28 septembre dernier, s’est non seulement prononcé sur Le trio-gagnant de la Transition de notre pays mais surtout, sur la Charte de Transition. Pour l’ancien ministre, les Maliens doivent accepter de corriger la Charte de Transition.

En effet, le président du Parti YÈLÈMA (Le Changement) était l’invité de l’émission « Journal Afrique » par «TV5 Monde » afin de donner son point de vue sur le trio-gagnant qui sont à la tête de la Transition de notre pays.

Au cours de l’émission, il était question de la marge de manœuvre pour le Premier ministre de Transition. En se prononçant sur cette question, le président du parti pour le changement a rappelé que, dans le contexte actuel de notre pays, il est quasiment impossible de faire l’unanimité. Avant de préciser qu’aucun profil choisi ne pourrait faire taire les critiques, car les attentes sont nombreuses. Il a ensuite reconnu que le Premier ministre de la Transition, Moctar Ouane, nommé, le dimanche 27 septembre 2020, a des qualités inestimables.

« Sa réputation de fin diplomate expérimenté, aussi bien en tant que représentant du Mali aux Nations unies que ministre des Affaires Étrangères, mais aussi en tant que conseiller diplomatique à l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et dernièrement délégué en charge des questions de sécurité de l’UEMOA plaident pour ses compétences en matière de connaissances diplomatiques », a-t-il indiqué. 

Aussi, poursuivra-t-il, « ces qualités seront indispensables pour la bonne gestion de cette Transition de dix-huit (18) mois qui s’est ouvert au Mali, depuis le vendredi 25 septembre 2020, à (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 30 SEPTEMBRE 2020

Abdoul Karim SANOGO – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *