UNE DU JOUR

OPERATION RAMADAN SOLIDAIRE DE LA BDM-SA

DES BŒUFS, DU RIZ, DU SUCRE ET DE L’HUILE OFFERTS AUX 10 MOSQUEES DE BAMAKO

La Banque de Développement du Mali (BDM-Sa) a procédé lundi 18 Mai dernier à sa traditionnelle opération « Ramadan Solidaire » (3eme du genre dans notre pays) à l’endroit de 10 mosquées dans le district de Bamako.

La cérémonie de lancement des activités a eu lieu dans la grande mosquée des 300 logements, en présence de M. Cheick Fantamadi Keita, Secrétaire général de la Banque BDM-SA, Elhaji Malick Diallo, imam de ladite mosquée, Elhaji Koké Kally, Imam de la grande mosquée de Bamako, des membres de comité syndical de la BDM-SA et plusieurs autres invités. Cette opération de la BDM-SA qui a concerné les dix moqués ; chacune a reçu un (1) bœuf d’une valeur de 400.000 CFA, 200 kilos de riz, 250 kilos de sucre, 40 litres d’huile et une enveloppe symbolique de 150.000 FCFA de la Banque de Développement du Mali (BDM-Sa) ; Tout cela pour une valeur totale de 10 millions de francs CFA. A chacune des étapes, M. Cheick Fantamady Keita, Secrétaire général de la BDM-SA a pris la parole pour expliquer le sens de l’opération : la volonté longtemps affirmée et renouvelée de la Banque de Développement du Mali (BDM-Sa) d’avoir en permanence au centre de ses interventions le citoyen malien et plus précisément en cette période de ramadan.

 « Venir en aide à nos concitoyens pour les aider à faire de ce mois un véritable temps de dévotion absolue à Allah et de respect des principes de l’islam qui est un devoir religieux à haute rétribution divine », a souligné M. Keita.

Il ajoutera ensuite que cette opération de grande envergure concerne pour cette 3e édition les 10 mosquées du district de Bamako. Il s’agit notamment de la mosquée des 300 logements de quartier mali, du quartier mali-Torokorobougou, de la mosquée de Nimaga de N’golonina, de la grande mosquée de Bamako. A celles-ci s’ajoutent la mosquée de La Zawiya de Dar-salam, de Kalapo de Hamdallaye, Fula misiri de Djelibougou, deux mosquées   de Daoudabougou et la mosquée du quartier Zerny à Yirimadio.

Les imams bénéficiaires des différentes mosquées ont tour à tour félicité la BDM-SA et disent être satisfaits pour cette donation car, indiqueront-ils : « elle permettra aux fidèles musulmans et à l’ensemble de tous les Maliens de passer une bonne fête de Laila-thoule-khadri »

Très touchés par le geste, les Imams ont formulé des bénédictions pour une plus grande prospérité de la Banque dans un Mali qui avance dans la paix, la santé et la cohésion sociale. La religion musulmane n’est pas seulement la prière, ou partir à la Mecque ou encore jeûner mais plutôt venir en aide aux vulnérables dans les moments difficiles. Car, disent-ils, « la meilleure main est celle qui reçoit et partage avec ses prochains »

Ils ont aussi mis l’accent sur le contexte de crise sanitaire provoquée par le CoViD-19. C’est pourquoi les musulmans appellent tous les Maliens à être unis par le cœur et la prière dans la solidarité agissante afin de pouvoir traverser cette période difficile. M. Bassidiki Touré, représentant de l’imam de la grande mosquée de Bamako a pour sa part soutenu l’initiative de la BDM-SA qui selon lui, est un acte salutaire qui consiste à soutenir les personnes vulnérables dans notre pays.

Le représentant de la grande mosquée a enfin encouragé l’ensemble des Maliens principalement la Banque de Développement du Mali BDM-Sa à multiplier les actes   bienfaisants en cette période de ramadan afin que les personnes vulnérables puissent bénéficier de leur générosité. Rappelons que dans le cadre du fonds de lutte contre le CoViD-19, la géante banque a apporté une contribution de 100 millions de francs CFA à laquelle s’ajoute le don exceptionnel fait par les actionnaires de la BDM-SA à l’Etat malien pour un montant de 1 milliard 300 millions de francs CFA.

Abdoul Karim Sanogo

Share:

Leave a reply