Aller à la barre d’outils
mer. Août 5th, 2020

ORPHELINAT SAINT JOSEPH DE KARANGASSO (REGION DE KOUTIALA)

LES ENFANTS DANS LA DETRESSE TOTALE !

Suite à l’enlèvement de la sœur Gloria par les présumés djihadistes, les orphelins du centre d’orphelinat Saint -Joseph de Karangasso, région de Koutiala vivent dans des conditions précaires qui interpellent les plus hautes autorités et les personnes de bonne volonté.Cette situation désastreuse est relative au manque de soins dont bénéficiaient ces orphelins avant l’enlèvement de leur marraine. 

En effet, depuis l’enlèvement de la Sœur Gloria par les terroristes dans la région de Koutiala, son centre d’orphelinat traverse aujourd’hui une crise sans antécédent imputable au manque d’attention, entrainant par la même occasion des maladies graves, la famine, et d’autres formes de difficultés. 

Ainsi, selon M. Brehima, Président exécutif de L’AJDPK, agent humanitaire pour la protection des droits des enfants « le centre l’Orphelinat Saint -Joseph de Karangasso a été créé dans les années 2008 par la sœur Gloria et ses partenaires et commença à fonctionner jusqu’à 2016. Mais   depuis l’enlèvement de la promotrice, le centre d’orphelinat est laissé pour compte par nos plus hautes autorités, offrant ainsi une vie misérable aux orphelins qui s’y trouvent. » 

Il dira ensuite que le centre orphelinat de Karangasso   est composé de 21 orphelins dont 8 filles 13 garçons, âgés de 2 mois à trois ans qui vivent aujourd’hui dans toutes sortes de difficultés qui affectent cruellement leurs vies. Ces enfants ont besoin d’une aide humanitaire urgente de tous les Maliens, principalement les autorités en charge des personnes vulnérables car, dit-il : « ces enfants n’ont pas choisi d’être orphelins ».

C’est pourquoi, le président de l’Association des Jeunes pour le Développement et la Prospérité de Koutiala (AJDPK) à travers son plan d’action 2020 informe l’opinion nationale et internationale de la souffrance de ces orphelins et demande de l’aider auprès des partenaires et de toute personne de bonne volonté pour ces orphelins.

Pire, s’inquiète M. Dembélé trois (3) enfants souffrent d’une paralysie des membres et doivent être évacués à Bamako en urgence chez des spécialistes dans un bref délai mais l’orphelinat n’a ni les moyens ni les ressources pour faire l’évacuation. Par ailleurs, indique-t-il, ce centre a été créé par Mme Gloria pour soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre l’exclusion et même à son absence, le centre doit au moins être fonctionnel. « Ce centre n’est pas pour elle mais plutôt pour les Maliens », a-t-il, ajouté. 

Enfin, le jeune humanitaire a lancé un appel urgent aux organisations humanitaires UNICEF Mali, Peace one Day Mali, COOPI International, IPYG-HWPL et toute personne de bonne volonté de soutenir non seulement ces enfants en situation mais aussi, d’avoir œil sur l’orphelinat Saint -Joseph de karangasso.

Abdoul Karim Sanogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *