ACTUALITÉDÉFENSE & SÉCURITÉELECTIONS LÉGISLATIVES 2020TOUS LES ARTICLES

PLUSIEURS ÉVÉNEMENTS POLITIQUES MAJEURS EN L’ABSENCE DE SOUMAÏLA CISSE

QUE FERA LE NOUVEAU PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE POUR SA LIBERATION ? 

C’est hier lundi 11 mai 2020 que le président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Moussa Timbiné a été choisi pour un mandat de cinq ans. Cette élection est intervenue sans le chef de file de l’opposition en captivité depuis le mercredi 25 Mars 2020.

Le premier tour des élections législatives s’est tenu dans notre pays le dimanche 29 Mars 2020. En tant que député sortant, Soumaïla Cissé était en campagne pour sa réélection. C’est dans ce cadre qu’il a été enlevé par des bandits armés qui sèment le désordre et la terreur au nord et au centre de notre pays. Malgré les efforts des Forces Armées Maliennes et des partenaires de l’Opération Barkhane et de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), il faut reconnaitre que le défi sécuritaire reste toujours considérable. Déjà il y a eu assez de victimes civiles et militaires. Il faut aussi mettre l’accent sur les dégâts matériels importants qu’engendrent les attaques terroristes et autres actes de banditisme.

Si le parti du chef de file de l’opposition a toujours dénoncé l’insécurité grandissante au nord et au centre du pays, le gouvernement a tenu à organiser les élections législatives. Suite à l’insécurité, ce scrutin n’a pas pu se tenir sur l’ensemble du territoire national. C’est dans ce cafouillage que le président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), l’honorable Soumaïla Cissé s’est retrouvée entre les mains des djihadistes. Il est en captivité depuis plus de 40 jours. Dans ce calvaire, plusieurs évènements politiques majeurs se sont déroulés à son absence. A commencer par le premier tour des législatives qui s’est tenu le 29 Mars 2020. Les résultats provisoires de ce scrutin publiés le jeudi 2 avril 2020 par le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, M. Boubacar Alpha Bah. Les neuf sages de la Cour Constitutionnelle ont donné leur verdict le 09 Avril 2020. Le deuxième (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 12 MAI 2020

Tougouna A. TRAORE

Share:

Leave a reply