Aller à la barre d’outils
lun. Sep 28th, 2020

PRISON CENTRALE DE BAMAKO

Le maire du District, Adama Sangaré, reste toujours entre les quatre murs

Contrairement aux informations qui avaient fait état de la libération provisoire du Maire du District de Bamako, Adama Sangaré, il reste toujours à la Prison Centrale de Bamako, où il séjourne avec plusieurs autres élus. Selon des sources, au moment où Adama Sangaré s’apprêtait à quitter les locaux de la prison, le Parquet a interjeté appel. Toute chose qui a gâté la fête, alors il reste toujours en prison.

Après le Pôle Économique et Financier, le Maire du District de Bamako, M. Adama Sangaré, a été envoyé à la Prison Centrale de Bamako, pour une affaire relative aux éclairages du cinquantenaire avec la Société Énergie du Mali (EDM-SA), depuis le mois d’octobre 2019. Après plusieurs tractations, c’est hier, mardi 11 février 2020, que M. Sangaré était sur le point de bénéficier d’une liberté provisoire après le paiement d’une caution estimée à plusieurs millions de FCFA, selon des sources. La réaction du parquet a pris en contre-pied le détenu et ses partisans.

Il a été finalement décidé de la maintenir entre les quatre murs. C’est le lundi 21 octobre 2019 que le Maire du District, Adama Sangaré, était au Pôle Économique et Financier du puissant Procureur Général, M. Mamadou Kassogué, qui empêche les voleurs de la République de dormir tranquillement, depuis son arrivée à ce poste. Ce jour, il a été coincé et n’avait aucune porte de sortie. Même ses avocats n’ont pas pu avoir accès à lui. Ce qui avait suscité la colère d’une avocate de Adama Sangaré, Me Nadia Myriam…

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 12 FÉVRIER 2020

Tougouna A. TRAORÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *