Aller à la barre d’outils
ven. Déc 4th, 2020

DESSOUS DU CHOIX DE NANGO DEMBELE

Contre toute attente, l’Administrateur général de la Compagnie Malienne pour le Développement du Textile (CMDT) en place a été remercié lors du dernier conseil des ministres. L’ancien ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé qui le remplace au pied levé n’est pas en terrain étranger et n’a nullement été choisi par un caprice.

Il est clair que lorsqu’un régime change, certaines têtes tombent. Plus précisément les tenants de l’exécutif que sont les ministres ou leurs subalternes à l’image des Directeurs ou de structures plus ou moins rattachées.

À l’heure de la Transition, les défis sont plutôt sécuritaires, politiques, voire sociaux. Sauf que le Mali reste très tourné vers l’Agriculture surtout que le Président Ibrahim Boubacar Kéita étant aux affaires  a accordé 15% du Budget National à ce secteur sensible. Alors que le Conseil National de Transition (CNT) n’est pas encore installé pour évaluer les besoins du moment et les budgets en la matière, Nango Dembélé revient dans l’arène agricole.

L’ancienne tutelle de l’agriculture sous Abdoulaye Idrissa Maïga est désignée par la Transition pour diriger la Compagnie Malienne pour le Développement du Textile (CMDT). Il arrive pour relancer « l’or blanc » qui a chuté avec d’énormes pertes imputées à son prédécesseur. Les producteurs de coton qui ont rendu hommage à Dr Nango Dembélé pour son ‘‘come-back’’, son retour,  se sont rendus à Bamako pour le féliciter. Néanmoins, il faut avouer que ces deniers sont à la croisée des chemins.

En effet, le spécialiste du développement rural qu’est le nouveau Président Directeur Général (PDG) de la CMDT a vu ses acquis s’effriter depuis son départ du Gouvernement. L’approvisionnement (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 18 NOVEMBRE 2020

Par BAMOÏSA – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *