A LA UNESANTÉSOCIETETOUS LES ARTICLES

RÉNOVATION DE LA MORGUE DE L’HÔPITAL GABRIEL TOURÉ

Un opérateur économique débourse plus de 50 millions de FCFA

Face aux nombreuses critiques relatives à la qualité de ses services, l’Hôpital Gabriel Touré est en train de faire peau neuve. En effet En plus du laboratoire rénové par le Croissant rouge des Emirats, la rénovation et l’équipement du service de l’imagerie médicale par l’état, la morgue du Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré (CHU-GT) vient d’être entièrement rénovée. Le financement a été réalisé par l’Établissement Mamadou Alou Kouma (EMAK) pour une enveloppe de plusieurs millions de FCFA. Un geste fortement salué par les autorités sanitaires.

Le groupe Établissement Mamadou Alou Kouma (EMAK) est une entreprise malienne spécialisée dans le commerce de matériels et d’équipements biomédicaux. La société a vite gagné la confiance des partenaires nationaux et internationaux par la qualité de ses produits et la compétitivité de ses prix. Au Mali, l’EMAK s’illustre aussi par ses discrètes actions caritatives envers les personnes démunies hospitalisées. Si dans un passé très récent, des parents de certains défunts se plaignaient le plus souvent des conditions de dépôt des corps, cela ne sera certainement plus le cas.

En effet, ‘’le bâtiment a totalement été rénové et des équipements modernes y ont été installés afin qu’il puisse répondre aux normes de conservation des corps’’, affirme notre source; avant d’ajouter que la morgue rénovée comprend une chambre froide complète et deux unités frigorifiques complètes pour la Morgue de vingt (20) corps; un (01) chariot électrique de levage des corps; deux (02) congélateurs spéciaux de deux cent cinquante (250) litres pour la conservation des organes anatomiques; des extracteurs d’air et neuf (09) climatiseurs split. Toujours selon nos sources, ‘’la rénovation de cette morgue répond à une volonté de doter Gabriel Touré d’équipements de qualité. Les travaux de rénovation ont été confiés à une entreprise malienne qui connaît les contraintes de cet hôpital. Le groupe Établissement Mamadou Alou Kouma (EMAK), c’est d’elle qu’il s’agit, avait déjà contribué à la résolution des difficultés de cet hôpital’’

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 13 FÉVRIER 2020

Mahamane TOURÉ

Share:

Leave a reply