Aller à la barre d’outils
jeu. Oct 1st, 2020

SANCTIONS DE LA CEDEAO CONTRE LE MALI

LA RIPOSTE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE OUEST-AFRICAINE

Issue des mouvements et organisations de la société civile, du secteur privé, des partis politiques, syndicats, mouvements religieux ou laïcs, associations de femmes et de jeunes, intervenant aux niveaux local, national et régional, reconnus par le traité de la CEDEAO comme étant les “citoyens de la communauté », la société civile a décidé d’attaquer la CEDEAO devant les tribunaux.  C’est en réponse   aux sanctions infligées contre le Mali suite au coup d’Etat. De l’avis de la coalition qui était face aux médias, hier mercredi au siège de ‘’publiez ce que vous pouvez,’’ ces sanctions ont été prises contre les populations.

Après analyse de la situation, les Organisations Socio-Professionnelles de la société civile, du secteur privé et les citoyens de la CEDEAO ont recommandé de reconsidérer les sanctions économiques

‘’ excessives, disproportionnées et dangereuses contre le peuple malien afin d’éviter de renforcer les difficultés économiques auxquelles les Maliens font face, celles-ci pouvant engendrer de graves (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 10 SEPTEMBRE 2020

Mahamane TOURE – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *