Aller à la barre d’outils
dim. Jan 17th, 2021

TOURNÉE SOUS-RÉGIONALE EN VUE

BAH N’DAW BIENTOT SOUS LES PROJECTEURS ?

Des rumeurs annoncent la première visite d’un Chef de la Transition dans la sous-région. Sortie prévue dès  le jeudi 12 novembre prochain :    la diplomatie pourrait bien faire peau neuve en plus du fait que le peuple aura l’opportunité de cerner celui qui préside aux destinées du Mali.

Les tractations seraient en cours pour que le locataire de Koulouba fasse une tournée. L’illustre hôte de la « Colline du pouvoir » est annoncé à Dakar (au Sénégal) et en Guinée-Bissau dont  Umaro Sissoco Embaló était à Bamako, lors de l’investiture de Bah N’Daw, le 25 septembre 2020.

On apprend aussi que l’homme fort du Mali sera aussi au Togo. Passage obligé, le Ghana aurait été coché dans l’agenda de Bah N’Daw qui rencontrera le président en exercice de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Nana Akufo Ado du Ghana.

Cette visite historique de plusieurs jours du Président de la Transition donnera un coup d’accélérateur à la coopération existant entre les pays de la sous-région.

Ce qui ne pourra que réjouir chacun des Chefs d’État  concernés par la visite hautement significative de leur homologue malien en cette période difficile que traverse sa Nation. L’occasion sera mise à profit pour côtoyer ceux qui auraient peut-être été à sa cérémonie d’investiture si le Mali n’était pas sous embargo. La relance des relations bilatérales importe dans un contexte où la transition aura des réformes cruciales à conduire.

D’autre part, le voyage en vue du Président de la Transition, Bah N’Daw  permettra de renforcer l’engagement dans la lutte contre le terrorisme au Mali. Cependant, un fait important pourrait bien attirer l’attention: le locataire de Koulouba sera suivi de près par sa population. Autrement dit, l’opinion nationale,  voire locale se fera une idée du personnage de Bah N’Daw, très effacé depuis son arrivée aux affaires. Il lui est reproché de ne pas communiquer, laissant l’arène médiatique au Vice-président, très omniprésent.

Le renforcement de la coopération entre le Mali et la sous-région dans les domaines de la sécurité, de l’agriculture, de la bonne gouvernance et de la décentralisation pourra être éclairci vu que ce sont les sujets qui (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 10 NOVEMBRE 2020

Par BAMOÏSA – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *