Aller à la barre d’outils
mer. Oct 21st, 2020

VISITE DE COURTOISIE DES CHEFS DE TRIBU DU NORD À KOULOUBA

LE PROBLÈME SÉCURITAIRE DU PAYS ÉVOQUÉ !

Son Excellence Bah N’DAW, Président de la Transition de la République du Mali a reçu en audience, hier jeudi 15 octobre 2020, à Koulouba, les Chefs de Tribu du Nord, venus lui rendre une visite de courtoisie. Une visite qui aura non seulement permis aux notables de Tribus du Nord de notre pays de féliciter le président de la Transition suite à son investiture, le vendredi 25 septembre dernier, mais aussi partager un certain nombre de préoccupations dont la sécurité.

Prenant la parole, Abdoul Magid Ag Mohamed AHMED dit NASSER, Chef Général de la Tribu Kel ANSAR de Tombouctou et Porte-parole de la délégation a fait savoir que dans le cadre d’une visite de courtoisie en vue d’échanger sur les nombreux défis auxquels notre pays fait face pour une résolution commune, sa délégation a initié cette visite. Le porte-parole de la délégation des Tribus du Nord a ensuite réaffirmé sa volonté à accompagner les autorités maliennes afin que la paix puisse revenir dans notre pays. « Nous lui avons fait savoir que nous sommes à la disposition du peuple malien et l’État malien pour apporter des contributions en vue du retour de la paix au Mali », a laissé entendre M. Abdoul.

Pour lui, les seuls problèmes qui préoccupent aujourd’hui les Maliens, c’est l’instabilité et l’insécurité. « Notre message a été bien reçu par le Président et il a pris bonne note de nos préoccupations, lesquelles font partie de ses préoccupations aussi », s’est félicité le Porte-parole des Chefs de Tribus du Nord. Le Président de la Transition Bah N’Daw semble apprécier cette visite des chefs de Tribus du Nord car ces notables jouent un rôle prépondérant dans la stabilité du pays. Avant de les remercier pour leur visite et à inviter tous les Maliens à œuvrer davantage pour la paix et la stabilité   dans notre pays.

Abdoul Karim SANOGO – NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *