A LA UNESANTÉSOCIETE

VISITE INOPINÉE DE MICHEL SIDIBE A L’HOPITAL G. TOURE

« Les unités sensibles tel le service des Urgences, de réanimation, de l’Imagerie médicale et celui de la Pédiatrie seront remis à niveau »

 « Mieux vaut voir une fois que d’entendre 100 fois », dit un adage. Faisant sienne cette vérité ancienne, le ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamalla SIDIBE, a effectué une visite inopinée à l’hôpital Gabriel TOURE le lundi, 13 mai 2019. Quel était l’effet recherché par l’ancien Secrétaire Exécutif de l’ONU-Sida ? Le Directeur Général du CHU-Gabriel TOURE, Mounirou BABY, absent du service au passage du ministre, sera-t-il sanctionné ? Une visite inopinée est-elle la seule manière pour un ministre de découvrir les réalités de service relevant de son département ? En tout cas, il semble que c’est l’approche privilégiée par Michel SIDIBE.

QUEL EST L’EFFET RECHERCHE ?

L’hôpital Gabriel TOURE, le  principal Centre Hospitalier Universitaire (CHU) au Mali, du fait de sa situation géographique en plein centre-ville de Bamako,  était la destination d’une délégation du ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamalla SIDIBE, le lundi, 13 mai 2019. (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 15 MAI 2019

PAR DABA BALLA KEITA

Share:

Leave a reply