A LA UNEPOLITIQUEurgent

VISITE SURPRISE DU PRÉSIDENT IBK CHEZ LE CHÉRIF DE NIORO, HIER

Comment Tiébilé Dramé a réussi à rapprocher les deux hommes !

Le Président IBK, à l’aéroport de Nioro du Sahel, arrêté entre deux des fils du Chérif de Nioro et, sous ses deux bras, ceux des enfants de Mohamed Ould Cheickna, alias Bouyé, Moulaye Oumar et Cheikh Sidi Tahar HAIDARA, à Nioro, hier lundi, 24 juin 2019, venus l’accueillir. A gauche de l’un des fils de Bouyé, on voit le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Tiébilé DRAME, l’artisan principal du rapprochement IBK/Bouyé. De l’aéroport de Nioro, direction la ville où le vénéré Chérif attendait son hôte du jour, le Chef de l’Etat et la délégation qui l’accompagne. Dans le vestibule du Chérif, on voit IBK visiblement détendu, assis à côté de Bouyé et les mains posées sur l’épaule du fils Moulaye, le sourire aux lèvres. Voilà les 1ères images du jour… La paix des braves n’a pas de prix. C’est le Mali qui gagne, dans ce contexte de crise multidimensionnelle.

Les retrouvailles entre les deux hommes, le Président Ibrahim Boubacar KEITA (IBK) et le Chérif de Nioro, a été facilité par l’un des fils de Nioro, en l’occurrence Tiébilé DRAME, aujourd’hui le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, qui s’était rendu chez lui à Nioro, il y a de cela une douzaine de jours, dans la première semaine du mois de Ramadan, exactement le 11 mai 2019, à bord d’un avion de l’Armée de l’Air, en compagnie de son homologue de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Housseïni Amion GUINDO.

Si rien n’a filtré du tête-à-tête IBK/Bouyé qui l’a reçu dans une atmosphère très détendue, au regard des images, l’on imagine bien que l’objectif est atteint. L’on se rappelle que le 1er déplacement de Tiébilé DRAME, dès sa prise de fonction en tant que chef de la diplomatie malienne, à l’intérieur du pays, a été Nioro du Sahel, le 11 mai dernier. C’est ce jour-là que le terrain a été déblayé. Ce 1er déplacement de DRAME a été fait à bord d’un avion de l’Armée malienne, l’on ne pouvait douter qu’il s’agissait de la réconciliation du Président de la République et Chérif de Nioro. Le Président IBK, hier lundi, 24 juin, tout comme son ministre des Affaires Etrangères, Tiébilé DRAME, le 11 mai dernier est-il venu chez Bouyé à Nioro les mains vides pour qui connait la largesse du Chef de l’Etat ? Quelle est la quintessence du message dont il été question ?

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 25 JUIN 2019

PAR DABA BALLA KEITA

Share:

Leave a reply