UN CADRE DU PARTI EVOQUE LA SANCTION

Le débat politique est houleux concernant la posture de l’URD lors du vote pour le perchoir. Seidina Oumar Maiga, figure avertie du principal parti d’opposition évoque le retour de la monnaie lors du second tour de la présidentielle 2018. Autrement dit, la roue a tourné et l’URD n’a que faire d’un agrément en faveur de Moussa Mara.

Cette figure du parti du chef de file de l’opposition s’exprime à longueur de temps, depuis son compte Facebook sur les questions d’actualité. Face à l’indignation de certains du manque de soutien de l’URD à Moussa Mara, il déclare : « La roue tourne et les coups sont rendus violemment. Je ne défends pas la position de l’URD mais le rappel profite bien. Hier, c’est le même YELEMA qui a refusé de soutenir l’honorable Soumaila Cissé au 2ème tour de la Présidentielle ».

Seidina Oumar indiquera que dans la foulée (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 12 MAI 2020

Bamoisa

Share:

Leave a reply