ven. Mai 24th, 2024

ACCUSATIONS CONTRE LES FAMAS DE VIOLATIONS DU DROIT INTERNATIONAL


LA FIDH DEMANDE L’OUVERTURE D’UNE ENQUÊTE PAR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE, LE GOUVERNEMENT MALIEN RÉFUTE LES ACCUSATIONS

Après le cas de Human Right Watch ,c’est au tour de la fédération internationale des droits humains (FIDH) d’accuser dans son rapport 2022 les forces armées maliennes d’atteintes graves aux droits humains lors des opérations de sécurisation notamment au centre du pays. Le rapport de 84 pages s’annonce polémique et (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU LUNDI 28 NOVEMBRE 2022

SEYDOU KONATÉ – NOUVEL HORIZON

About Author


Laisser un commentaire