ven. Juil 19th, 2024

ELECTIONS DE MI MANDATS AUX ETATS-UNIS


L’AVENIR DES DÉMOCRATES A LA PRÉSIDENCE ET AU CONGRÈS SE JOUE AUJOURD’HUI

C’est aujourd’hui mardi 08 Novembre, communément appelé « élection day » qu’a lieu l’élection de mi mandats aux Etats unis. Ce scrutin qui se déroule deux ans après les élections présidentielles et à mi-parcours du mandat du président en exercice, consistera à  renouveler la totalité des membres de la chambre des représentants, 435 sièges (Chambre basse du congrès)  et un tier (35 sieges) des membres du sénat (Chambre haute).  Avec actuellement 48 sénateurs démocrates, 50 républicains, et deux indépendants qui votent en faveur des démocrates contre 220 démocrates et 212 républicains à la chambre des représentants, Ce sont les démocrates qui détiennent la majorité, donc le pouvoir au congrès Américain (en charge de l’élaboration et du vote des lois). Cette élection, qui selon plusieurs sondages, a des allures «  non traditionnelles » pourrait tout de même changer la donne pour le président démocrate  Joe Biden et son parti qui sauront à terme,  ce que pensent réellement les américains de ces deux années écoulées  de gestion et si oui ou non leur parti conservera une large marge de manœuvre décisionnelle dans les deux années à Venir. Cette élection pourrait aussi être déterminante pour les présidentielles à venir.

L’élection qui se déroule aujourd’hui sur toute l’étendue du territoire des Etats-Unis appelle les citoyens américains à se rendre aux urnes pour élire leurs représentants et sénateurs. Alors que dans certains états, plusieurs millions de citoyens américains ont déjà voté de manière anticipée,  de multiples sondages effectués font croire à un retournement « non traditionnel » de la  situation. En effet, initialement lors des élections de mi mandats le parti au pouvoir a tendance à perdre sa majorité au sein du congrès au profit du parti adverse. La politique américaine étant fortement polarisé, ce sont deux principaux et grands partis qui s’affrontent, notamment  les démocrates et les républicains. Actuellement selon des sondages, qui sont des tendances non prémonitoires, les démocrates ont, contre toute attente une légère avance sur les républicains.

Selon le sondeur d’opinion publique, John Zogby, associé principal de Zogby Strategies, et auteur et conférencier et fondateur du Zogby International Poll, malgré que la course soit très serrée, compte tenu de la façon dont les sièges sont répartis aux États-Unis, les démocrates doivent être en avance de 4 ou 5 points dans ce vote national pour assurer leur place. 

Une élection sous influence de Donald Trump

L’autre particularité,  hormis l’aspect «  non traditionnel » de ces élections,  réside dans le fait que de nombreux candidats républicains sont « chaperonnés » par l’ancien président républicain Donald  Trump qui n’exclut pas de briguer un second mandat en 2024.  Selon le sondeur John Zogby,  Dans de nombreux états, notamment la caroline du Nord, le wisconsin , l’Ohio, l’Iowa ou encore l’Utah les candidats favoris pour le sénat   sont majoritairement des républicains MAGA (Make America Great Again) soutenus par Trump.  

Alors que l’humeur des électeurs américains est qualifiée de « très amère » par certains sondeurs à cause de la situation, socio-économique et culturelle et sécuritaire du pays sous la direction de Joe Biden (Démocrate) , des sujets d’intérêt national notamment le droit à l’avortement,  avec l’arrêt Roe V Wade ou encore les derniers évènements antidémocratiques et les accusations auxquelles fait face Trump pourraient  faire basculer les tendances en faveur des démocrates. D’autres sujets d’intérêt national à savoir le taux d’inflation élevé (Actuellement a plus de 8%) l’immigration ou encore l’insécurité pourraient tout aussi faire pencher la balance en faveur des républicains qui ont tendance à faire de leur arme de bataille les failles de la gestion du pouvoir Biden.  

Alors qu’il ne reste plus que quelques heures avant le scrutin fatidique, la campagne bat son plein a tous les niveaux et des manœuvres de désinformation pour influencer les électeurs sont souvent décriées par l’une ou l’autre des parties. La bataille s’annonce rude, et le résultat craint par peur qu’une des parties ne réagisse comme l’ont fait les partisans de Trump en janvier 2021.  

Rendez alors après le 8 novembre pour savoir qui des démocrates ou des républicains mènera le Bateau Etats-Unis d’Amérique pour les deux, voire quatre prochaines années à venir.

AWA CHOUAIDOU TRAORÉ – NOUVEL HORIZON

About Author


Laisser un commentaire