jeu. Fév 29th, 2024

LA BDM-SA AU SECOURS DES ORPHELINS ET DES VEUVES DES FAMA


DES VIVRES D’UNE VALEUR DE 10 MILLIONS DE FCFA REMIS AU SERVICE SOCIAL DES ARMÉES

Hier jeudi 03 novembre 2022, la Banque de Développement du Mali (BDM-SA) a apporté un soutien de taille au Service Social des Armées pour les veuves et les orphelins des Forces Armées Maliennes (FAMa) tombées sur le théâtre des opérations. Le don composé de riz, de sucre et d’huile a coûté à la BDM-SA la somme de 10.000.000 de FCFA.

Pour la circonstance, le Directeur du  Service Social des Armées, le Colonel-Major Bréhima Samaké a reçu les produits de première nécessité des mains du secrétaire général de la BDM-SA, M. Cheick Fantamady Keïta.

Le secrétaire général de la BDM-SA, M. Cheick Fantamady Keïta a fait comprendre qu’après le Ministère Délégué en charge de l’Action Humanitaire, le lundi 31 octobre 2022, la Pouponnière de Bamako, le mardi 1er novembre 2022, hier jeudi 03 novembre 2022, c’était au tour  du Service Social des Armées de recevoir cette donation de la Banque de Développement du Mali (BDM-SA) composée de 10 tonnes de riz; 05 tonnes de sucre; 93 bidons d’huile alimentaire. Selon lui, le coût de ce don est évalué à 10 millions de F CFA. Aux dires de M. Keïta, cette opération de la BDM-SA s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) au cœur de laquelle figure en bonne place l’aide aux couches sociales les plus défavorisées. Selon le secrétaire général de la BDM-SA, elle répond également à l’appel des autorités nationales au plus haut niveau à l’endroit des catégories les plus favorisées à venir en aide à celles les plus vulnérables économiquement. Pour lui, dans ce cadre, les différents concours de la BDM-SA en faveur de la 27ème  édition du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion s’élèvent à 30.000.000 de F CFA.

Le Directeur du  Service Social des Armées, le Colonel-Major Bréhima Samaké a précisé que tout le monde s’accorde à dire que la solidarité est un trait caractéristique étroitement lié au vécu de l’homme malien. Pour lui, le fonctionnement traditionnel de nos sociétés fait apparaitre une haute culture de complémentarité entre les différentes composantes du corps social, manifestée par des mécanismes propres de prise en charge des plus vulnérables de ses membres. Le Directeur du  Service Social des Armées a noté que Winston Churchill, homme d’Etat, militaire et écrivain britannique ne disait-il pas: « Nous gagnons notre vie avec ce que nous obtenons, mais nous gagnons notre vie mieux avec ce que nous donnons ». 

Il estime que cette donation de la BDM-SA va en droite ligne avec ce dicton: « La valeur de ces donations est estimée à 10.000.000 de FCFA. Cela va en droite ligne avec ce dicton. Elle est un bel exemple de solidarité et de fraternité. Car cette donation constitue une assistance aux familles de nos compagnons d’armes ayant perdu leurs vies en défendant notre chère patrie, le Mali », a précisé le Directeur du  Service Social des Armées, le Colonel-Major Bréhima Samaké qui pense que cette gratification sans mesure allègera les charges de ces familles surtout en cette période difficile du mois de la solidarité. Le Directeur du  Service Social des Armées estime que cet acte montre à suffisance la générosité et le sens de partage de la BDM-SA qui est l’un des fondements de notre société. Cette occasion a été une opportunité pour le  Directeur du  Service Social des Armées, le Colonel-Major Bréhima Samaké de remercier l’ensemble du personnel de la Banque de Développement du Mali (BDM-SA)  pour ce geste de solidarité très salutaire. Il a rassuré de leur engagement et de leur détermination à œuvrer avec la BDM-SA pour un futur meilleur pour le Mali dans le cadre d’un partenariat fécond.

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

About Author


Laisser un commentaire