lun. Avr 22nd, 2024

NE POUVANT PLUS TENIR LE COÛT DE LA PRODUCTION 


 LA SOCIÉTÉ MINIÈRE SEMICO ENVISAGE DE METTRE 75% DE SES EFFECTIFS EN CHÔMAGE TECHNIQUE 

Les travailleurs de la société minière Ségala mining corporation (SEMICO) , qui opère à Tabakoto, à une vingtaine de kilomètres du centre-ville de Kéniéba, seront en grande majorité en chômage technique pendant les trois mois à venir. Sous le poids des dettes s’élevant à 56 millions de dollars et de l’inflation liée aux prix des hydrocarbures, la direction (…)  

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU LUNDI 16 JANVIER 2023

SEYDOU KONATÉ – NOUVEL HORIZON

About Author


Laisser un commentaire