lun. Juil 22nd, 2024

SELON UN  RAPPORT D’OCHA SUR LA SITUATION  HUMANITAIRE  À KANIBONZO  SUITE À L’ATTAQUE DU 23  FÉVRIER DERNIER 


 1631 PERSONNES SONT DISPERSÉES AUX ENVIRONS DE LA LOCALITÉ  ET PLUS DE 900 ÉLÈVES SONT AFFECTÉS PAR LA FERMETURE DES ÉCOLES 

 Le 23 février dernier des individus armés ont attaqué le  village de Kani Bonzon situé au Centre du Mali dans la région de Mopti . En plus d’avoir fait plus de dix (10) morts, l’attaque  a bouleversé le mode de vie de plusieurs habitants de la localité. C’est plus de 1 800 déplacés que   cette situation a causé dans la ville de Bankass et  Kani Bonzon.  Aussi, ils sont 900 élèves à être affectés par la   fermeture des classes suite aux   violentes attaques. C’est du moins    les chiffres avancés dans le dernier Rapport du Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires au Mali (OCHA-Mali) sur   l’état de  santé  (…) 

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU MERCREDI 29 MARS 2023

 Par  MAHAMANE TOURÉ – NOUVEL HORIZON 

About Author


Laisser un commentaire