sam. Mai 25th, 2024

OPÉRATION « RAMADAN SOLIDAIRE » DE LA BDM SA 


13 MOSQUÉES DU DISTRICT DE BAMAKO REÇOIVENT CHACUNE, UN BŒUF, 200 KILOS DE RIZ, 250 KILOS DE SUCRE, 40 LITRES D’HUILE ET UNE ENVELOPPE DE 150. 000 FCFA.

Pour  un coût global de 37 800 000 FCFA  environ,  la dixième Edition de l’Opération « Ramadan  Solidaire » de la Banque de développement du Mali (BDM SA),   s’est déroulée  le samedi 15 avril 2023 au niveau du District de Bamako. 13 mosquées contre  12 en 2022 ont bénéficié chacune de   200 kgs de riz, de 250 kgs de sucre, de 40 litres  d’huile,  d’un  bœuf  d’une valeur marchande de 400 000 FCFA  et en  plus de la somme en espèce de 150 000 FCFA. Au même moment d’autres équipes de  la  BDM-SA     effectuaient les mêmes types de distributions dans certaines mosquées  de l’intérieur du  pays.

C’est M. Cheick Fantamady KEITA, Secrétaire Général de la banque   qui a  procédé  à la remise de dons aux mosquées. Il était assisté des agents de la   Direction du Marketing, de la Direction des Moyens Généraux, du Responsable de la Communication   pour ne  citer que ceux-ci.  La première  mosquée à recevoir son don  était celle des 300 logements  à Torokorobougou.  Le secrétaire Général   de    la Banque de Développement du Mali (BDM SA) a fait savoir   à M. Ousmane Soumaré, le représentant de  l’Imam,   que sa  structure accompagne  les   fidèles  musulmans  à  travers  sa  solidarité ramadan toutes les années.  Selon lui, l’opération qui est à sa dixième année   se poursuivra pour les prochaines  années.  Occasion pour M. Cheick Fanta Mady KEITA   de demander aux fidèles de faire des bénédictions  pour la Banque,  pour son personnel mais aussi et surtout pour le  Mali. 

C’est ce message  qui a été passé au niveau des 13 mosquées visitées par l’équipe de la BDM   le samedi dernier. Les mosquées en question sont celles   de la  Grande mosquée de Bamako, la mosquée du Quartier Mali près de l’échangeur du pont Fahd, la zawiya de la famille THIAM à Darsalam ; la mosquée kalapo de Hamdallaye, la mosquée de   l’Imam Abdoul Majid à  Dougabougou ; la mosquée Mamadou DRAME de Daoudabougou, la mosquée Zawiya Bassouro de Daoudabougou,  la mosquée du quartier ZERNY à Yirimadio, la mosquée de Hamdallaye près de la maire (face école Sory SANGARE), La mosquée N° 1 de Tomikorobougou face au marché,  la mosquée de Sabalibougou, route de l’aéroport,  la mosquée de Sébenicoro.  

Il ressort aussi de l’information que   l’opération de cette année a été élargie à 28 agences et points de vente de l’Intérieur du pays. Son coût global s’élève à  37 800 000 (trente-sept millions huit cent mille)  F CFA  environs contre 12 335 000 F CFA en 2022. A chacune des étapes, M. KEITA a pris la parole pour expliquer l’objectif de l’opération, à savoir la volonté longtemps affirmée et renouvelée de la Banque de Développement du Mali (BDM SA) d’avoir en permanence au centre de ses préoccupations, l’Homme malien. Plus précisément, en cette période de ramadan « venir en appui à nos concitoyens pour les aider à faire de ce mois béni, un véritable temps de dévotion absolue à Allah et de respect des principes de l’Islam, est un devoir religieux à haute rétribution divine », a souligné le Secrétaire Général de la BDM-SA.

Le message tout comme le geste qui l’accompagne ont été partout appréciés par les imams et les comités de gestion des mosquées visitées. Ils ont formulé des bénédictions pour une plus grande prospérité de la banque dans un Mali qui avance dans la paix, la santé et la cohésion sociale. En recevant les dons, les responsables des différents lieux de culte ont particulièrement mis l’accent sur le contexte de crises multiples auxquels le Mali se trouve confronté (l’insécurité et l’embargo, cherté de la vie …). Occasion selon eux d’être unis par le cœur, dans la prière et dans une solidarité agissante afin de pouvoir traverser cette période difficile.

– NOUVEL HORIZONPAR MAHAMANE TOURE

About Author


Laisser un commentaire