dim. Mai 19th, 2024

BILAN 2022 DE LA FONDATION ORANGE MALI


LES FRAIS DE SCOLARISATION DE 1167 ENFANTS DÉMUNIS PAYÉS DONT DES DÉFICIENTES AUDITIFS ET VISUELS À BAMAKO ET EN RÉGIONS

La Fondation Orange-Mali (FOM) a procédé, hier mercredi 03 mai 2023, à l’hôtel Radisson Collection, à la présentation de son bilan 2022. Il ressort de ce bilan présenté par Fatouma Ibrahim Touré, chargée des questions numériques à la FOM que la Fondation, fidèle à sa politique de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, a réalisé pour l’année 2022 plusieurs grands projets touchant un maximum de bénéficiaires pour un montant de plus de 700 millions de FCFA dont 81 millions de FCFA de donations de la Fondation Orange Groupe. Selon elle, les dons en nature d’Orange (broadcast, bonus crédit) ont représenté 80 millions de FCFA.

Cette cérémonie était placée sous la haute présence de Hawa Diallo, Administratrice Générale de la Fondation Orange Mali, en présence  des partenaires et bénéficiaires des œuvres de la Fondation Orange.

Notons que la Fondation Orange Mali est née de la volonté des actionnaires et du personnel d’Orange de participer, de manière structurée et pérenne à l’œuvre consistant à se préoccuper de son environnement immédiat. La solidarité est la raison d’être de cette Fondation. En effet, la mise en place d’une politique formalisée de mécénat sous le statut d’une Fondation d’Entreprise a été réalisée à Orange Mali en 2006 à l’instar des autres Fondations du Groupe Orange. La Fondation Orange Mali est une fondation d’Entreprise.

Depuis 2006, sa mission est d’œuvrer auprès des plus hautes autorités de l’Etat, des partenaires publics et privés dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Pour cela, elle a défini 3 axes d’intervention : la santé, l’éducation, la culture. A cela s’ajoute l’axe de la solidarité de première nécessité compte tenu de l’environnement socio-économique. Enfin, cette Fondation a intégré la solidarité numérique à travers des programmes d’éducation numérique pour les enfants, les femmes et les filles pour mieux assurer l’égalité des chances. Il s’agit donc pour elle d’affirmer l’implication citoyenne d’Orange Mali auprès des populations et des autorités autour de projets ayant pour objet le développement humain et d’exercer pleinement sa mission de Responsabilité Sociale d’Entreprise autour de causes et valeurs humanitaires communes.

Selon  Mme Hawa Diallo, en cette année 2023, c’est la santé qui sera la priorité. Pour elle,  les malades souffrent beaucoup il s’agit de la réalisation de dialyse notre objectif phare. Elle estime qu’il s’agit de réaliser une unité de dialyse qui coûtera environ 400 millions de FCFA.  Aux dires de Mme Hawa Diallo, pour 2023, les autres domaines ne seront pas oubliés comme  la construction des écoles à Dibala dans le cercle de Manataly… ainsi que les projets villages.

Selon elle, les actions dans le domaine de la santé se sont traduites par le soutien à l’amélioration du plateau technique, le don de médicaments de première nécessité ainsi que la sensibilisation sur les maladies endémiques. Elle a précisé que cette politique s’est traduite par les actions suivantes : la réalisation de la 18ème  édition de la caravane ophtalmologique gratuite pour les personnes âgées en collaboration avec le Programme National de Santé Oculaire (PNSO) et le Conseil National des Personnes Agées du Mali (CNPAM) pour un coût de 28 millions de FCFA. Mme Hawa Diallo a noté que la caravane a sillonné les localités de Nioro, Gao, Bla et Banamba, et réalisé 5 000 consultations et 700 chirurgies de la cataracte. Elle a touché du doigt la continuité de la caravane ophtalmologique et pédiatrique gratuite dans les cercles de Goundam, Diré et Nianfunké, en partenariat avec l’ONG SMARA qui a réalisé 608 consultations ophtalmologiques, 396 chirurgies de la cataracte et 676 consultations pédiatriques. Mme Hawa Diallo a rappelé la remise à l’Hôpital du District de la Commune IV du matériel pour l’amélioration des services de radiologie : un capteur plan avec un poste de traitement pour la radio et une imprimante AGFA pour un coût de 38 000 000 de FCFA. Elle pense que cet équipement de dernière génération a permis de rendre fonctionnelle la salle de radiographie de l’hôpital avec une prise en charge efficiente des malades. « Il y a eu la remise à l’hôpital de Kati d’un autoclave (stérilisateur) d’une valeur de 13 millions de FCFA. La Fondation a apporté un appui à l’ONG et à la chaîne de l’Espoir pour la prise en charge de la chirurgie de 10 enfants de parents démunis souffrant de pathologies cardiaques pour un coût de 30 millions de FCFA représentant 8% des financements. Ce nouvel appui porte à 40 le nombre d’enfants pris en charge par la Fondation depuis 2019.

Il faut aussi noter le renforcement des capacités de prise de charge du Centre de Santé Communautaire Abib Maguiraga de Tichit dans la ville de Nioro, et du Centre de Santé de Référence de la Commune I de Bamako, avec le don de lits d’hospitalisation, de tables de consultation, du matériel de pansement et de petite chirurgie, de tensiomètres, du gel hydrologique, des thermo-flash, des blouses, des gants et masques, le tout pour une valeur de plus de 14 millions de FCFA. Notons le don de médicaments de première nécessité d’une valeur de 8 millions de FCFA pour le soutien à la prise en charge des 14 000 malades du Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose, des patients des infirmeries de la prison de Bolé Femmes/Mineurs et des 300 enfants de l’AMALDEME (Centre de prise en charge des déficients intellectuels). Il y a aussi le soutien à l’Amicale des Femmes d’Orange Mali pour son projet  Week-end-70 de lutte contre le cancer du col de l’utérus qui a démarré en 2016, avec 66 606 femmes dépistées en 2022 portant à 512 000 le nombre total de femmes dépistées pour un budget global de 267 millions de FCFA », a-t-elle ajouté.

Le volet de la Solidarité

Étant donné que la solidarité est sa raison d’être, et compte tenu de la situation socio-économique du pays, la Fondation a renforcé le budget solidarité pour apporter plus d’aide aux populations en situation de précarité. Ensuite elle a magnifié la 28ème  édition du mois de la solidarité placée sous le thème de la Solidarité, un facteur de consolidation de la paix et de la refondation de notre Nation. Pour la circonstance, la Fondation Orange a fait une importante donation constituée de vivres et denrées alimentaires, de moulins, de kits de maraichages, de kits scolaires et de motos tricycles au profit des associations de démunies et des personnes handicapées, à certains centres d’accueil et de placement d’enfants, ainsi que des dons en équipements médicaux, des motos ambulances et des kits de protection contre la Covid-19 à plusieurs structures sanitaires de Bamako pour un coût de plus de 230 millions de FCFA.

Dans le cadre du mois de Ramadan, la Fondation a apporté son soutien aux personnes nécessiteuses avec des dons de vivres à 40 associations et structures œuvrant auprès des démunis pour un coût de 60 millions de FCFA. Elle a aussi appuyé le Samu Social dans le cadre de ses activités au titre de l’année 2022. L’ONG « ALBARKA » a été aussi appuyée dans l’organisation d’un gala de charité au profit d’enfants issus de milieux démunis.

Le volet éducation

Cette partie a surtout concerné la construction du 5ème  module scolaire de la Fondation à Zorokoro d’une valeur de 30 millions et composé de 3 salles de classe, un bureau et un magasin équipés, et des blocs de latrines. Notons le soutien à l’excellence en milieu scolaire en accompagnant : la 9ème  édition du Concours National d’Orthographe et de Lecture (CNOL – MALI), la 1ère  édition du concours « Ma thèse en 180 secondes » pour la promotion et la vulgarisation de la recherche scientifique et la prise en charge des frais de scolarisations de 1 167 enfants démunis dont des déficients mentaux, auditifs et visuels à Bamako et en régions, ainsi que la prise en charge des frais de connexion internet de 21 structures partenaires…

Il y a eu des témoignages des partenaires de la Fondation Orange. Chacun en ce qui le concerne parlait des différentes réalisations en collaboration.

– NOUVEL HORIZONALPHA C. SOW 

About Author