mer. Avr 24th, 2024

ALI CISSÉ, SOUS-PRÉFET DE FARAKO LIBÉRÉ, APRÈS 03 ANS DE CAPTIVITÉ :


« j’ai demandé qu’on me relâche parce que je suis vieux  et malade »,

  enlevé   en   décembre 2019,  m. Ali cissé a  été relâché  par ses ravisseurs sans  le paiement d’aucune rançon. Selon des sources bien introduites,  le sous-préfet de farako, dans la  région de ségou, a été  remis aux forces armées maliennes (fama)  dans les environs de kolokani   moins de  trois   jours après  l’annonce officielle de  sa libération  par le groupe de soutien  à l’islam et  aux (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU JEUDI 08 JUIN 2023

PAR  MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

About Author