sam. Juil 13th, 2024

ESTIMANT QUE PLUSIEURS  DE SES PRÉOCCUPATIONS  SONT IGNORÉES DANS LE PROJET DE CONSTITUTION


LE PARTI YÈLÈMA MAINTIENT SA « NON POSITION » ET NE DONNE AUCUNE  CONSIGNE DE VOTRE À SES MILITANTS

Si le projet de nouvelle constitution qui sera soumis à l’appréciation du peuple malien  le dimanche 18 juin 2023, à travers le référendum, la scène politique est marquée par les partisans du ‘’oui’’ et ceux du ‘’non’’, mais à la surprise générale, de bien nombreuses de ses préoccupations à travers des propositions faites aux plus hautes autorités du pays ne so nt pas prises en compte, le parti yèlèma qui a pour président, dr youssouf diawara et président d’honneur, l’ancien premier ministre, m. Moussa mara, a préféré appeler  chaque militant et sympathisant  à faire le choix en accord avec (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU JEUDI 08 JUIN 2023

DEMBA KONTE – NOUVEL HORIZON

About Author