mer. Avr 24th, 2024

MOUSSA TIMBINE SORT ENFIN DU SILENCE 

l’ancien « boss » du parlement décrié a livré sa première interview exclusive sur un média prisé de la capitale. une occasion de grand déballage où il maintient que son arrivée aux commandes du parlement fut cautionnée par le défunt président ibrahim boubacar keïta (ibk) au lieu d’un forcing électoral.

d’emblée il relativise au sujet du 18 août 2020 qui l’a vue tomber du perchoir, en ces termes: « il n’y a pas grand-chose à dire si ce n’est que ces événements étaient la volonté de dieu ».  pour son bras de (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU MERCREDI 07 JUIN 2023

BAMOÏSA- NOUVEL HORIZON

About Author