sam. Mai 25th, 2024

DÉTÉRIORATION DE LA SITUATION SÉCURITAIRE DANS LA RÉGION DE BANDIAGARA


LA CNDH RÉITÈRE SON APPEL « PRESSANT » AU GOUVERNEMENT POUR JOUER PLEINEMENT SON RÔLE DE PROTECTION DES PERSONNES ET LEURS BIENS

À la suite d’un premier communiqué publié le 11 août dernier en raison de la détérioration de la situation sécuritaire dans la région de Bandiagara, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) s’est une fois de plus exprimée sur le sujet. Cela, notamment à travers une note publiée le  22 août 2023, dans laquelle elle adresse un appel « pressant » au gouvernement, afin qu’il joue pleinement son rôle de protection des personnes et leurs biens.

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa mission de surveillance des droits humains, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a réexprimé ses vives préoccupations sur la situation sécuritaire dans la Région de Bandiagara. Selon son jugement, cette insécurité grandissante dans la localité est (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU JEUDI 23 AOUT 2023

Par Fatoumata Boba DOUMBIA- NOUVEL HORIZON

About Author