jeu. Juil 25th, 2024

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2024


ASSIMI GOÏTA,  DE L’ILLEGALITE A LA LEGALITE CONSTITUTIONNELLE

À quelques encablures de la convocation du collège électoral (conformément au calendrier adopté), la persistance des projections autour de la candidature du Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, à la prochaine élection présidentielle, laisse perplexe au regard d’une volonté de nouvelle prorogation de la transition qui se précise. Pour épargner le pays d’ennuis supplémentaires avec la communauté internationale, notamment pour ce qui est de l’aspect économique et financier, le gouvernement doit privilégier le respect du chronogramme convenu avec la CEDEAO, tout comme le chef de l’État doit mettre fin à l’ambiguïté qui persiste sur sa candidature (religieusement sollicitée aujourd’hui par l’écrasante majorité des maliens), cela  en démissionnant de l’armée, afin d’ouvrir la voie au retour du Mali dans le concert des Nations sous sa direction (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 25 AOUT 2023

Abdourahmane Chouaïdou TRAORE- NOUVEL HORIZON

About Author