mer. Avr 24th, 2024

LE LIEUTENANT-COLONEL CHEICK MAMADOU CHERIF TOUNKARA A PROPOS DE LA 3EME EDITION DE LA SUPER COUPE ASSIMI GOÏTA :


« L’idée merveilleuse derrière cette super coupe est de réunir toute la jeunesse des différentes régions en un même lieu »

La cité du Meguetan (Koulikoro)  abrite depuis le vendredi 18 aout 2023, la 3ème édition de la Super coupe Assimi Goïta. Pour l’occasion, deux matchs se déroulent par jour au Stade Municipal Mamadou Diarra « H » de Koulikoro . Cette compétition, véritable facteur de développement du football malien, de détection de talents et de promotion des valeurs du sport, ainsi que de cohésion sociale, répond à l’aspiration des organisateurs qui ont imprimé de grandes innovations à cette 3ème édition délocalisée à Koulikoro. Pour en savoir davantage sur l’organisation et les enjeux de cette troisième édition , nous avons approché le Commissaire lieutenant-colonel Cheick Mamadou Chérif Tounkara, Président de la Commission d’organisation de cette compétition.

Selon le Commissaire lieutenant-colonel Cheick Mamadou Chérif Tounkara, la première innovation de cette troisième édition , « c’est déjà le changement du décor à travers la délocalisation de la compétition dans une région. C’était une demande forte des régions à l’issue des éditions passées, plusieurs gouverneurs et autres notabilités ayant toujours souhaité voir la super coupe se jouer dans leur région. Le Président de la Transition, Son Excellence Assimi Goïta, comme à son habitude, a donc accédé à la demande des populations en acceptant la délocalisation de la compétition en région. Parmi les régions, le choix est tombé sur Koulikoro, et nous ne sommes pas déçus, nous sommes plutôt honorés, Koulikoro nous ayant accueilli à bras ouverts. Le gouverneur est enthousiaste et toutes les populations de Koulikoro ont adhéré à l’idée, vu leur participation massive et l’engouement suscité autour de chaque match. C’est vraiment un plaisir pour nous ».

L’autre grande innovation, fera savoir le Commissaire lieutenant-colonel Cheick Mamadou Chérif Tounkara, est le renforcement des moyens déployés. « En effet, au-delà des matériels qu’on fournit habituellement, nous avons cette fois acheté des ballons et amélioré pas mal de choses. Une œuvre humaine n’étant jamais parfaite, nous avons aussi accepté les critiques, corrigé les manquements de l’année derrière et beaucoup de point ont été pris en compte. Koulikoro a aussi innové avec son « Diatiguiya » en attribuant à chaque délégation un quartier de Koulikoro, des quartiers qui se mobilisent à chaque fois qu’une délégation joue comme aujourd’hui (ndlr : vendredi), ils sont venus avec des tam-tams et autres instruments de musique pour soutenir les athlètes pendant qu’ils jouent. Nous pouvons dires qu’après quelques jours de compétition, les gens sont vraiment mobilisés autour de l’évènement », dira-t-il.

Le tournoi est désormais un rendez-vous important dans l’agenda du mouvement sportif national et de certaines institutions de la République, mais aussi de la Jeunesse

« La jeunesse est en effet très ravie face à cet événement qu’il fallait à tout prix créer s’il n’existait pas. Nous remercions le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta d’avoir accepté de parrainer cette coupe en son nom. L’idée lumineuse et merveilleuse derrière cette super coupe est de réunir toute la jeunesse des différentes régions en un même lieu ! Déjà, ils sont tous logés ensemble et cela pendant un mois, et chaque soir il y a des évènements culturels qui se déroulent sur le site de leur hébergement. Les jeunes n’attendent que ça, se retrouver, se connaitre et montrer que nous sommes unis, main dans la main, et montrer qu’ils adhèrent parfaitement aux idéaux du Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta.

J’invite ceux qui n’ont pas eu la chance encore de venir assister aux différentes rencontres, sinon tous ceux qui en ont l’envie, de venir voir et participer à cette fête. Je sais que Koulikoro adhère parfaitement et toute la cité de Meguetan est mobilisée à cette occasion. Nous ne pouvons qu’appeler les uns et les autres à venir massivement, car nous nous sentons très bien ici à Koulikoro. Nous sommes proches des joueurs, on voit très clairement toutes leurs actions spectaculaires, le terrain n’étant pas grand, et c’est amusant. Nous remercions en particulier la presse qui est mobilisée et qui nous aide à vulgariser et à donner la bonne information autour de cet évènement ».

Soulignons que pour cette 3ème édition en région, rien n’a été laissé au hasard par les autorités de Koulikoro, que ce soit du point de vue sécuritaire ou encore l’animation autour du Stade Mamadou Diarra « H ». Elles ont mis les bouchées doubles pour que pendant ce mois à Koulikoro, personne ne manque de rien.

A noter que cette compétition est régie par la loi du jeu en collaboration avec les textes de la Fédération Malienne de Football pour son bon déroulement sans incident. Enfin, cette coupe du Président de la Transition traduit son engagement et sa confiance renouvelée à la jeunesse de notre pays.

Alors qui succédera à la Venise de Mopti, vainqueur de la deuxième édition ? La réponse, dans quelques semaines !

Alpha C. SOW – NOUVEL HORIZON

About Author