dim. Mai 19th, 2024

LE CNSP ACCUSE LES FORCES FRANÇAISES D’AVOIR LIBÉRÉ UNE DIZAINE DE CHEFS TERRORISTES ET DE PLANIFIER « UN DÉSORDRE SÉCURITAIRE » DANS LA ZONE DES TROIS FRONTIÈRES

Le chapitre de la prise du pouvoir par le conseil national pour la sauvegarde la patrie dirigé par le général Abdrahamane Tchany se développe et laisse percevoir un remake du cas malien pour la France. Dans un communiqué rendu public hier mercredi 9 aout, les militaires au pouvoir ont annoncé que l’armée française a mené une opération clandestine la nuit au Niger pour libérer 16 chefs terroristes arrêtés au mois de juin par l’armée nigérienne. Le communiqué lu par le colonel-major Amadou Abdramane, porte-parole du CNSP, indexe aussi la France d’avoir ensuite organisé une réunion de planification d’une attaque de positions militaires dans la zone des trois frontières entre le Niger, le (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE NOUVEL HORIZON DU JEUDI 10 AOUT 2023

SEYDOU KONATÉ – NOUVEL HORIZON

About Author