sam. Juil 13th, 2024

APRÈS SA CONDAMNATION À DEUX ANS DE PRISON DONT UN AN FERME POUR « ATTEINTE AU CRÉDIT DE L’ÉTAT »


 LE DÉCRET DE NOMINATION DE ADAMA DIARRA AU CNT ABROGE

Après deux jours passés en garde à vue et sa mise sous mandat de dépôt, le militant panafricaniste Adama Diarra dit Ben le cerveau  a été condamné le jeudi 14 Septembre à deux ans de prison dont un an ferme pour « atteinte au crédit de l’état » par le Pôle judiciaire spécialisé contre la cybercriminalité. Comme l’on pouvait s’y attendre, son décret de nomination au conseil national de la transition a été par la suite abrogé à travers le décret présidentiel N°520/PT-RM.  De quoi affirmer que le leader du mouvement pro-russe Yèrèwolo débout sur les (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU LUNDI 18 SEPTEMBRE 2023

Seydou Konaté – NOUVEL HORIZON

About Author