mer. Avr 24th, 2024

LA PORTE-PAROLE DU MINISTÈRE RUSSE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES À PROPOS DE LA SUTUATION AU NIGER :


« Toute intervention militaire au Niger conduirait à une forte déstabilisation de la région »

Depuis le coup d’État perpétré au Niger le 26 juillet dernier, de nombreuses actions ont été entreprises par les organisations sous-régionales. La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) avait donné une semaine à la junte militaire pour rétablir l’ordre constitutionnel. Chose à laquelle  s’est catégoriquement opposé le nouvel homme fort de Niamey, le Général TCHIANI poussant ainsi l’instance sous-régionale à brandir l’éventualité d’une intervention militaire au Niger pour libérer le Président déchu Mohamed Bazoum et le réinstaller dans ses fonctions de chef (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 15 SEPTEMBRE 2023

Par Djibril KEITA dit Fass – NOUVEL HORIZON

About Author