sam. Mai 18th, 2024

OBSERVATEUR INDÉPENDANT DANS LA MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD DE PAIX


LE CENTRE CARTER SUSPEND SES ACTIVITÉS À COMPTER DU 1ER OCTOBRE EN RAISON DU DEPART DE LA MINUSMA

L’avenir de l’accord issu du processus d’Alger paraphé en 2015 entre le gouvernement du Mali et les groupes armés reste incertain et l’évolution de la situation augure une difficile normalisation. Alors que la principale garante de la mise en œuvre du document, la MINUSMA, poursuit son désengagement dans le pays sur décision de l’ONU, le Centre Carter qui bénéficie du statut d’Observateur Indépendant, a annoncé à travers un courrier adressé le mardi 5 septembre aux différentes parties, la suspension de ses (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 08 SEPTEMBRE 2023

Seydou Konaté– NOUVEL HORIZON

About Author