ven. Mai 24th, 2024

LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE MASSACRE LE PEUPLE PALESTINIEN !

C’est l’histoire de la victime devenue le bourreau ! Le peuple juif qui a été victime d’ un génocide durant la seconde guerre mondiale et devenu pire que son bourreau et a décidé de se venger à son tour sur un autre peuple.  Cela, avec le soutien et sous le regard cruel de la communauté internationale y compris de pays se disant « musulmans ». 

C’est le samedi 07 octobre dernier que le Hamas, mouvement islamiste palestinien qui dirige Gaza  depuis 2007 et s’insurge contre l’occupation israélienne à Gaza, a lancé une attaque d’envergure « sans précèdent » contre l’État sioniste .  Au cours de cette offensive  qui a pris par surprise les autorités israéliennes y compris les services secrets, près de 5000 Roquettes  ont été lancées par le Hamas en direction de l’Israël. Au même moment, des combattants du Hamas ont réussi à franchir la barrière séparant les deux territoires, a plusieurs niveaux,  avant de  s’introduire dans des colonies juives . Selon les informations fournies par les autorités israéliennes, ce sont 27 endroits différents qui ont été attaqués par les combattants du Hamas qui, une fois la barrière passée, se sont dirigés dans toutes les directions. Plusieurs villes notamment Sderot, ou Ashkelon ont été prises d’assaut par ces combattants.  

La surprise fut générale du côté israélien qui depuis la création de leur état en 1948 n’aurait jamais cru à une attaque d’une telle envergure malgré son super dispositif sécuritaire et de défense. Les combattants du Hamas ont pu faire en 72 Heures ce que tous les pays arabes n’ont pu faire en 75 ans. 

Le génocide palestinien

Cela fait près d’un siècle maintenant que le peuple palestinien subit les actes xénophobes et d’humiliation de l’état israélien farouche contre  les arabes et les musulmans. Cela fait 75 ans  que le peuple Palestinien cantonné dans la prison à ciel ouvert de Gaza,  est victime de l’annexion, de la colonisation, des violences, des bombardements réguliers, des perquisitions de nuit, et tant d’autres,  de la part des israéliens, cela dans le bafouement total du droit international. C’est cette situation qui nourrit et continue de nourrir les multiples attaques du Hamas qui lutte pour la libération du peuple palestinien. 

L’attaque survenue le samedi 7 octobre a donc été perçue comme une humiliation pour l’Israël qui a pourtant mis en place des systèmes de renseignements et de défense qui n’ont pu empêcher l’assaut et la prise en otage de bon nombre d’israéliens. Pour répondre à l’affront, le premier ministre Benyamin Netanyahou, qui n’a jamais caché sa haine contre les arabes, a promis « l’enfer au Hamas ». C’est alors que dès le lendemain a débuté le processus d’élimination, non pas de ce mouvement politico-militaire, mais de la totalité des populations palestiniennes enfermées sur ce bout de terre de 40 kilomètres de long sur 10 kilomètres. 

Depuis lors, la bande de gaza est bombardée des heures durant, de jour comme de nuit sans répit et sans aucune distinction de lieu ni de personne. L’approvisionnement en eau, en électricité et en carburant par l’Israël a aussi été coupée sur demande du ministre de l’Energie.  L’ambition de l’État sioniste n’est autre que  de faire disparaitre le territoire palestinien avec tous ses habitants. Comme si cela était possible !

Le plus aberrant dans cette affaire est le silence lâche et coupable de ces nations occidentales comme arabes qui se terrent derrière leurs écrans pour regarder mourir des populations civiles, femmes et enfants, déjà meurtries par une situation qui les répriment depuis 75 ans. À ce jour seuls l’Iran et tout juste hier, l’Arabie saoudite,  ont manifesté leur soutien aux populations palestiniennes. 

Cette guerre démesurée et injuste se poursuit en total déphasage avec le respect du droit de la guerre qui mentionne la protection des civils en période de conflits armés. Une situation rendue possible grâce a  l’appui des États Unis d’Amérique, de la France, et de bon nombre de pays occidentaux pour qui, les lois internationales ne veulent rien dire quand   leurs intérêts sont menacés.

Le génocide palestinien en cours démontre encore une fois que l’organisation des Nations Unies n’est qu’une marionnette d’illusions pour les états les plus faibles. Car si rapport de force il y a, les institutions de cette organisation deviennent inaudibles et quelconques face à la suprématie des puissances qui la dirige. Encore une fois, le peuple palestinien, abandonné par les nations musulmanes affolées devant les occidentaux, se fait massacrer. Mais ces assoiffés de haine et de sang  oublient une chose, La justice humaine est une et la justice divine est autre. Dieu veille et quoi que puisse faire l’état sioniste, quel que soit le nombre de bombardements, le peuple Palestinien n’est pas voué à disparaitre de la surface de la terre,  Tout comme le peuple juif n’a pu être exterminé par Hitler. 

  Awa Chouaïdou TRAORE – NOUVEL HORIZON

About Author