ven. Mai 24th, 2024

TENTATIVE DE DÉSTABILISATION DU MALI  


L’ALGÉRIE SOUPÇONNÉE D’ÊTRE LE POINT DE PASSAGE DE CONVOIS DESTINÉS AU CSP-PSD

À quoi joue donc l’Algérie ? La question mérite réflexion eu égard des agissements peu « catholiques » constatés par ce pays frontalier du Mali dont l’implication n’est nullement négligeable dans le processus de paix. Chef de file de la médiation internationale, garant politique de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali et du respect de ses dispositions par les parties, l’Algérie a toujours été indexée d’avoir des positions ambiguës et partisanes dans la crise que vit le Mali. Accusée a de multiples reprises d’agir pour le compte de la France, le pays de Tebboune est une fois de plus sur la sellette. Et pour cause, ce pays qui se dit « ami » du Mali et soutenant « le processus de paix » est , au moment où les forces armées ont entamé le processus de (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU LUNDI 09 OCTOBRE 2023

 Awa Chouaïdou TRAORE  – NOUVEL HORIZON

About Author