sam. Juil 13th, 2024

VIOLENCES CONJUGALES À TOROKOROBOUGOU


UNE FEMME SE FAIT AMPUTER LES DEUX MAINS PAR SON MARI

Les cas de violences basées sur le genre, violences conjugales et féminicides se multiplient sans qu’une solution pérenne y soit trouvée. Les femmes, encore les femmes et toujours les femmes,  sont livrées à elles même dans certaines circonstances et cela pouvant conduire souvent à leur mort tragique . Les faits que nous allons vous rapporter sont accablants et méritent l’attention des plus hautes autorités afin que justice soit rendue ! Maimouna Sanogo , une jeune femme âgée de 35 ans et mère d’une fillette de quatre ans , a été tragiquement amputée de ses deux mains par son mari à coup de machette. Ce triste événement s’est déroulé le mardi 10 octobre 2023, aux environs  de 23 heures, dans le quartier de Torokorobougou, situé dans la commune V du District de Bamako, rive (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU VENDREDI 13 OCTOBRE 2023

Aminata DJIBO , stagiaire – NOUVEL HORIZON

About Author