sam. Juil 13th, 2024

AFFAIRE DES 9 938 774 839 FCFA DE CRÉDITS INTRANTS DES PRODUCTEURS DE COTON PRIS EN CHARGE PAR LE CHEF DE L’ÉTAT


LES MANIPULATIONS DE FER-MALI POUR TENTER DE PLOMBER LA CAMPAGNE AGRICOLE 2023- 2024

Pour quelle raison des individus mal intentionnés tentent-ils de saper les efforts du chef de l’État, le colonel Assimi Goïta et de la compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) pour la réussite de la Campagne 2023-2024 ?

Décidément quoi qu’on fasse, certains individus primeront leurs intérêts personnels à l’intérêt général. Pour rappel, c’est le lundi 05 Juin dernier, a la faveur de la 13ème session du Conseil Supérieur de l’Agriculture tenue au palais de Koulouba, que le chef de l’État le colonel Assimi GOÏTA a annoncé la prise  en charge des crédits intrants des producteurs de coton sur les superficies perdues suite à l’attaque des jassides et des inondations au titre de la campagne 2022/2023. Cette subvention qui a été saluée par les cotonculteurs qui avaient énormément soufferts de l’invasion de jassides, s’élève a un montant total de 9 938 774 839 (neuf milliards neuf cent trente-huit millions sept cent soixante-quatorze mille huit cent trente-neuf)  FCFA.

Pres de Six mois après cette annonce, des individus mal intentionnés se tapissant derrière une association et voulant par cupidité s’approprier ce qui ne leur appartient guère, s’adonnent a diffuser de fausses informations auprès des cotonculteurs afin que ceux-ci se révoltent contre la  compagnie malienne pour le  développement des textiles (CMDT), alors que son Président Directeur Général,  Docteur Nango DEMBÉLÉ est irréprochable et a toute la confiance du colonel GOÏTA !

En effet, selon la CMDT, cette campagne de désinformation qui n’a d’autre objectif que de saper la campagne cotonnière et de retourner les cotonculteurs contre le PDG, est l’oeuvre de l’association FER-Mali. Cette association selon la compagnie, croit que le président de la transition a remis les 9,9 milliards de francs CFA à la CMDT, raison principale pour laquelle cette association s’est mise à propager ces fausses informations auprès des producteurs.

La CMDT de révéler que FER Mali avait , demandé à un moment que tous les producteurs de coton, même ceux qui n’ont pas perdu leurs récoltes , obtiennent des fonds.

Face à ces allégations qui risquent d’entraver la campagne qui bénéfice à tous les maliens sans exception, la CMDT a mis l’association FER Mali en demeure d’apporter les preuves de la mise de ces fonds a sa disposition après annonce faite par le Président. Au contraire, nous précise t on  « c’est la CMDT qui va annuler les dettes intrants après avoir payé les fournisseurs d’engrais ».

La compagnie dirigée par le Dr Nango DEMBELE  de rappeler que le ministre en charge de l’agriculture a donné des clarifications au sujet des bénéficiaires de l’annulation des crédits intrants pour les producteurs victimes des jassides lors de sa récente  tournée dans les zones cotonnières.

Aussi face à la ténacité de ces mensonges propagés par FER Mali, la compagnie s’interroge sur l’intention réelle de cette association qui se dit pourtant pour « l’émergence et le renouveau au Mali ».

Les cotonculteurs quant à eux sont appelés au calme et a être rassurés quant aux efforts louables que fournie la CMDT pour leur bien.

Djibril Keita dit FASS –  NOUVEL HORIZON

About Author