mar. Mar 5th, 2024

ALORS QUE LE MALI, LE BURKINA ET LE NIGER TENTENT DE RENDRE OPÉRATIONNEL L’AES


LE G5-SAHEL TIENT UN SÉMINAIRE SUR LES PERSPECTIVES ET L’ADAPTATION DE SES OUTILS AU CONTEXTE EN MUTATION

Le G5-Sahel, cherche à s’extirper du « foin »  . Alors que le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont pris une autre destination en créant l’Alliance des États du Sahel qui se veut avoir une architecture de défense collective et d’intégration économique, le G5-Sahel qui ne reste plus que l’ombre de lui-même, tente de se redynamiser. C’est dans ce contexte que s’est ouvert hier mercredi 29 novembre, un séminaire dans la capitale mauritanienne. L’objectif selon (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU JEUDI 30 NOVEMBRE 2023

Seydou Konaté –  NOUVEL HORIZON

About Author