lun. Fév 26th, 2024

82 -ÈME SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA BDM-SA


LA DIRECTION GÉNÉRALE, LE CONSEIL D’ADMINISTRATION ET L’ENSEMBLE DU PERSONNEL FÉLICITÉ POUR LES PERFORMANCES RÉALISÉES EN 2023 !

Les administrateurs de la Banque de développement du Mali (BDM-SA) se sont réunis dans le cadre la 82ème     session ordinaire du Conseil d’administration. C’était le samedi 09 décembre 2023 dans la salle de conférence de l’institution sous la conduite de M. Ahmed Mohamed AG HAMANI, le Président du Conseil d’Administration. Cette 82ème session ordinaire avait comme objectif   de procéder à l’évaluation de la mise en oeuvre du Plan Moyen Terme (PMT) 2021-2023 et à l’examen du projet de PMT couvrant la période 2024-2027. Les administrateurs se sont également penchés sur les dossiers classiques concernant les budgets pour l’exercice 2024 qui ont été adoptés. « Nous sommes sortis très réconfortés de cette session » a confié le   Directeur Général de la BDM-SA M. Ibrahima N’DIAYE.

   C’est dans la dynamique de   la consolidation des acquis que   les travaux de la 82ème session de la BDM-SA  se  sont déroulés le samedi  09 décembre 2023  à un moment où, « notre pays subit encore les effets des difficiles situations économiques et financières du monde, et particulièrement les conséquences de la crise sécuritaire et socio politique nationale »  selon, le Président du Conseil d’Administration. M. Ahmed Mohamed AG HAMANI de rappeler qu’il n’est donc pas surprenant que certains dossiers soumis à l’examen portent les empreintes de ce contexte toujours tumultueux et imprévisible. À l’ordre du jour, les administrateurs avaient ainsi pour tâche  de se pencher sur les dossiers concernant les budgets pour l’exercice 2024 ainsi que sur le niveau d’exécution des recommandations issues des missions de vérification de la Commission Bancaire de l’UMOA effectuées en 2021 et en 2022.  Les administrateurs avaient également comme   exercice de procéder    à l’évaluation de la mise en oeuvre du Plan Moyen Terme (PMT) 2021-2023 et à l’examen du projet de PMT couvrant la période 2024-2027.  Sur ce dernier point,  M. Ahmed Mohamed AG HAMANI,  le Président du Conseil d’Administration  a expliqué que le Plan à Moyen terme (PMT) 2021-2023 qui s’achève  avait été bâti sur neuf (9) axes stratégiques. Il s’agit notamment du  le renforcement de la gouvernance, de la gestion des risques et de la conformité mais aussi de la mise en oeuvre diligente des recommandations des Instances dirigeantes de la Banque et des Autorités monétaires sous régionales. « Ce plan a été fortement influencé par les défis de la pandémie COVID-19, la digitalisation, le changement climatique et le contexte sécuritaire, mais a tenu ses promesses au regard du point des réalisations présenté dans le dossier soumis à la présente session du Conseil d’Administration. Pour ce qui concerne le projet de Plan Moyen Terme 2024-2027, la vision stratégique reste le positionnement de notre Établissement au plan national et sous régional à travers l’accompagnement des secteurs vitaux de notre économie mais aussi des projets structurants initiés par nos différents États. Ce projet de PMT, est construit autour de quatre axes stratégiques découlant d’une consolidation des acquis des précédents PMT de notre Établissement, mis à l’aune du contexte socio-économique national et international actuel. Sa mise en oeuvre sera basée sur le concept de la gouvernance, de la gestion des risques et de la conformité, avec comme leviers les investissements dans les nouvelles technologies et le capital humain, afin d’accélérer et de réussir la transition digitale au cours des prochaines années »  a expliqué M. Ahmed Mohamed AG HAMANI.   

Dans cet esprit, le Président du Conseil d’Administration a salué   le lancement des cartes prépayées Mastercard BDM, le 6 décembre dernier. Il ajoutera qu’il a été constaté qu’à l’issue de chaque session du Conseil d’Administration, de nouveaux dossiers de conformité sont approuvés, qui viennent améliorer le taux de résorption des insuffisances relevées par la Commission Bancaire, lors de ses missions de vérification de novembre 2021 et d’octobre 2022. « Les efforts accomplis par les équipes de la Banque dans le cadre du Comité de suivi de la correction des insuffisances constatées ainsi que l’accompagnement des Cabinets de consultants comme MAZARS, DELOITTE et ERNST AND YOUNG sont à saluer » selon le Président du Conseil d’Administration.  M. Ahmed Mohamed AG HAMANI d’affirmer qu’à trois semaines de l’échéance, il ose croire que « les engagements seront respectés, au terme du délai imparti, en vue de mettre définitivement notre Institution sur le chemin de la conformité, par rapport aux différentes circulaires de la Commission Bancaire de l’UMOA ».

Dans l’ensemble M. Ahmed Mohamed AG HAMANI s’est félicité de la bonne santé financière de la BDM SA, de même que l’évolution appréciable des activités dans toutes les entités du Groupe BDM.

 Ainsi après examen et adoption des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a fait le point de mise en œuvre de ses recommandations précédentes et de celles de la Commission Bancaire de l’UMOA. Le Conseil a aussi adopté le procès-verbal de la 81ème   Session tout comme   le Plan à Moyen Terme (PMT) 2024-2027. Le conseil a aussi examiné les rapports d’activités et d’exécution des budgets au 30 Septembre 2023 avant de procéder à l’adoption des budgets de l’Exercice 2024 et à l’approbation des documents réglementaires.

 Les filiales du Groupe BDM en Côte-d’Ivoire, au Burkina Faso et en Guinée Bissau ont également tenu leurs différentes sessions de Conseil d’Administration, respectivement les 17, 23 et 29 Novembre 2023. Aussi, le Conseil d’Administration a noté avec satisfaction les résultats réalisés par l’ensemble des entités du Groupe BDM sur les différentes places où elles évoluent.  Le Conseil d’Administration a tenu à adresser ses vives et chaleureuses félicitations ainsi que ses encouragements aux Dirigeants et Personnels, pour les performances réalisées dans un contexte particulièrement difficile tout en les exhortant à maintenir le cap vers un futur radieux.

Les impressions du directeur Général  M. Ibrahima N’DIAYE

Pour sa part, le directeur général de l’institution bancaire, Mr. Ibrahima N’DIAYE, s’exprimant a l’issue de la session, s’est réjoui des opportunités qui s’ouvrent pour la BDM SA :    « Nous sommes sortis de cette session très réconfortés . Nous avons partagé nos ambitions avec le Conseil d’Administration et nous avons demandé au Conseil de nous donner  les moyens. Et donc, c’est l’occasion encore une fois pour moi, de demander à l’ensemble des collaborateurs de la BDM-SA  et des autres entités du Groupe de se mobiliser davantage afin que nous puissions réaliser vraiment ces ambitions.   C’est , la construction du   nouveau siège   du Groupe bancaire. Nous envisageons aussi de transformer demain des succursales en filiales et également le Conseil d’Administration nous a autorisé aussi à scruter d’autres horizons afin que la banque puisse grandir davantage ».

Par Mahamane TOURÉ –  NOUVEL HORIZON

About Author