ven. Fév 23rd, 2024

LE JOURNALISTE NIGÉRIEN SEIDIK ABBA À PROPOS DE LA SITUATION SÉCURITAIRE AU SAHEL


«Il n’y a pas de résilience du Niger sans celle du Mali et du Burkina Faso»

Depuis plus d’une dizaine d’années le Sahel traverse une crise sécuritaire sans précédent et exacerbée par une idéologie djihadiste provoquant ainsi déplacements, instabilité politique, banditisme et crimes transnationaux organisés. Cette situation a conduit en 2014 à la création du G5-Sahel, un cadre institutionnel de coordination et de coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité at qui était Composé de cinq pays de la bande sahélo-saharienne : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le(…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU JEUDI 07 DÉCEMBRE 2023

Par Djibril KEITA dit Fass  –  NOUVEL HORIZON

About Author