mar. Juil 16th, 2024

LE VICE-PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DES FINANCES DU CNT ABDINE KOUMARÉ APRÈS L’ADOPTION DE LA LOI DE FINANCES 2024


« Si vous voyez que les dépenses électorales ne figurent pas dans la loi des finances de 2024 , c’est qu’elles ne sont pas prévues »

Après l’adoption de la loi de finances 2024 sans prise en compte des charges électorales, faut-il s’attendre à une nouvelle ébullition du front politique ? Le conseil national de la transition a adopté le jeudi 14 Décembre les deux parties du projet de loi de finances de l’année 2024 porté à son appréciation (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU NOUVEL HORIZON DU JEUDI 14 DÉCEMBRE 2023

Seydou Konaté –  NOUVEL HORIZON

About Author